Fête de la musique… les oiseaux de la cour aussi

ear.jpg Hier soir, fête de la musique, pas mal de bruit. Pour dormir je me mets des petits bouchons dans les oreilles : silence absolu, nuit céleste ! Au moment où je les retire, ce matin, d’un coup, ma tête est envahie par un formidable concert de chants d’oiseaux qui font la fête dans les tilleuls de la cour ! Plus ça va et plus je comprends Saint François d’Assise : parfois les hommes sont tellement bêtes qu’il vaut mieux carrément discuter avec les oiseaux. Mais bon, faut pas le dire sinon on dit que vous êtes misanthrope ! Le petit Robert donne ces synonymes : “atrabilaire, sauvage, solitaire insociable, ours”. Tiens, pourquoi “ours” ? J’pige pas qu’on puisse qualifier les animaux comme cela. C’est avec des a-priori stupides comme cela qu’on a qualifié certaines espèces de “nuisibles” et qu’on les a exterminées. Quand j’étais petit il y avait des tas de hannetons, y en a plus. Et les chouettes aussi ils ont dit que c’était “nuisible”, et les renards aussi…. Bon je ne fais pas la liste mais je vais écrire à ce Robert pour qu’il retire l’offence faite à l’ours dans son dico nuisible. Ours toi même !

One response to “Fête de la musique… les oiseaux de la cour aussi

  1. reinedespommes

    Si la lettre n’a pas été rédigée, il faudra ajouter “âne” et “mule”. Pas plus doux que ces bêtes là ! Quant à l’intelligence, on se demande parfois si l’insulte suprême ne serait pas de traiter un animal d’être humain !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: