“Le Petit Herbier de l’Eveil”

herbier_vezere2.jpg

Ci-dessus, le Tome VII/3 du “Petit Herbier de l’Eveil” datant du XVIe siècle, actuellement la propriété insaisissable des Archives de l’Arche (sous la cote n°7-7-83-24-12-93). Le folio 6, à gauche, représente une espèce de nos jours disparue, qui fleurissait, croit-on, dans une région située à quelques kilomètres après Noël, au nord-est de ré mineur. Le folio 7, à droite, est très certainement la rarissime Ciaconna de la Comète, bien connue des lamas tibétains pour favoriser la méditation et l’éveil. La couleur brun-rouille qui apparaît sur le cliché ne doit pas induire en erreur : à l’aube, lorsque le ciel est à l’orient tout rose et que l’horizon se couvre de bel azur limpide, la Ciaconna apparaît dans toute sa splendeur, pourpre bordée de beaux reflets verts nacrés. L’espèce, également disparue, refleurirait actuellement, dit-on, en Dordogne, au lieu dit Dhagpo Kagyu Ling, au-dessus de Saint-Léon de Vézère.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: