ça y est, j’ai mes nouvelles lunettes …

lunettes.jpg Voilà, j’étais revenu à Paris en coup de vent, juste le temps de prendre mes lunettes qui arrivaient de l’usine. Les verres (qu’ils ont mis des plombes à calculer tellement c’était complexe), c’est le délire absolu: progressifs comme avant mais cette fois dans tous les sens (gauche/droite aussi) ce qui fait que lorsque je bouge le nez d’un milimètre à gauche ou à droite (ce qu’on fait tout le temps pour lire un journal ou regarder passer les jolies femmes), tout se déforme : prenez Le Monde, par exemple, (je laisse tomber les femmes pour l’instant tellement ça tangue) pour vous il est rectangulaire et il reste droit quand vous lisez de gauche à droite ; eh bien vous avez de la chance. Moi, dès que je commence lire, il devient parallélépipède, puis rectangulaire à nouveau quand je suis au milieu de la phrase, et re-parallélépipède quand j’arrive à la fin de la phrase ! D’ailleurs je n’arrive même pas à la fin de la phrase tellement ça tangue.
Dans les avions ils disribuent des petits sachets pour le mal de coeur : mon opticien ne m’a rien donné ; je lui dis: “mais ça ne marche pas ce truc, tout est déformé, c’est délire tellement ça ondule”. Et lui il répond pépère : “faut les porter, mon cher Monsieur, le cerveau va s’habituer !”
Vous savez ce qu’il va faire le cher Monsieur et son cerveau ? Il va craquer !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: