On nous raconte des crasses (2)

suetone4
On m’avait toujours dit que Caligula avait nommé son cheval au Sénat. Vu le personnel politique que nous avons aujourd’hui, je trouvais cela plutôt marrant et plutôt moins dangereux que les vieux canassons que nous avons au Palais du Luxembourg. Mais je prends les Vies des douze Césars et quoi moi lis-je sous la paluche de Suetone himself ? Ceci : “consulatum quoque traditur destinasse” ; ce qui se traduit par :
“il projeta même, dit-on, de le faire consul”. Donc, encore une fois, en remontant aux sources, je m’aperçois qu’on nous a bourré le mou avec cette histoire de cheval. Faire ce n’est pas la même chose que projeter de faire. C’est comme les cigognes : “marre qu’on me raconte des crasses”. Faudrait que les gens vérifient leurs sources avant de nous raconter éternellement les mêmes sornettes.

A propos, pour ceux que cela intéresse, Suétone ajoute que le cheval s’appelait Incitatus et qu’outre une écurie de marbre, une crèche d’ivoire, des housses de pourpre et des licous ornés de pierres précieuses, Caligula lui donna un palais, des esclaves et un mobilier pour recevoir plus magnifiquement les personnes invitées en son nom”.
.
Marre qu’on nous raconte des crasses
.
D’autres petits chevaux…
Le cheval à l’intérieur du bloc de marbre
Youpi, tout va mal !
Le cheval du Condottière
L’élégant petit cheval du Conservatoire des Arts et Métiers
Les naseaux bouillonnants du canasson

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: