La vie est terriblement dangereuse en ce moment

chevalechec6.jpg Je vais me ballader au Luxembourg où j’aime bien regarder les joueurs d’échecs. Souvent j’essaye de me concentrer pour suivre les parties mais parfois il y a un détail qui me bloque. Par exemple, un cheval qui hénit tellement fort que je n’arrive carrément plus à me concentrer : je ne vois que les naseaux bouillonnants du canasson, je le sens trépigner, taper des sabots en hennissant de façon tout à fait déplacée sur un damier où il est plutôt bienséant de rester extrêmement silencieux et concentré. Dans ces cas là, c’est clair, je m’écarte. Pas envie de prendre une ruade ou un coup de sabot en pleine figure. C’est tout à fait le genre de trucs qui m’arrivent dans la vie : je me ballade tranquillement pour me détendre et paf, je tombe sur un canasson cinglé et menaçant. C’est marrant comme la vie devient dangereuse en ce moment. Peut-être j’ai trop de soucis.
.
D’autres petits chevaux…
Le cheval de Caligula
Le cheval à l’intérieur du bloc de marbre
Youpi, tout va mal !
Le cheval du Condottière
L’élégant petit cheval du Conservatoire des Arts et Métiers

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: