“La France manque d’enthousiasme”

boulez2.jpg Dans le Figaro d’hier, interview de Boulez sous le titre : “Il n’y a plus d’enthousiasme en France !”. Plus d’argent non plus : à propos de l’oeuvre de Leos Janacek qu’il vient diriger à Paris, Boulez sort sa calculette et déclare : “la Sinfonietta coûte cher car il faut 12 trompettes!” Rendez-vous compte, une oeuvre pour 12 trompettes dont le grand chef français dit qu’elle “coûte cher” parce qu’il y a… 12 trompettes ! On croit rêver. Bientôt on dira que la Venus de Milo coûtait cher parce qu’elle avait deux bras ! Va-t-on arrêter de jouer le Requiem de Berlioz ou la Huitième Symphonie de Mahler parce qu’elle comprend 1.015 personnes ? (850 choristes avec un orchestre de 146 musiciens + 8 solistes vocaux + 8 trompettes et 3 trombones). Boulez a raison, si ça continue nous ne pourrons bientôt plus nous payer que des Sinfonietta à 2 trompettes ou des orchestres avec 1 harmonica ! Ce qui ne change pas : l’Etat-mauvais-payeur ! A propos de son Requiem (autre ensemble massif), Berlioz écrivait dans ses Mémoires : “M. de Gasparin (le Sarkozy de l’époque) me commande une messe de Requiem… On ne me paye pas ! Ma fureur, mes menaces. On me paye !”. Et vous voulez savoir ce que devient la nouvelle salle de concert à Paris? “C’est affligeant”, dit Boulez, voilà 20 ans qu’on en parle : toujours rien !”. Eh oui mon brave, plus d’argent, plus d’enthousiasme !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: