Libre à vous de (dé)PENSER plus

demenagt.jpg Finalement les gens sont beaucoup moins cons qu’on ne le pense : sur ce camion de déménagement en bas de chez moi ce matin, deux petites lettres effacées auront suffit à faire un pied de nez à la société de consommation et à me redonner un peu confiance dans l’intelligence humaine. Ce sont de minuscules petits actes de résistance, mais bon, ils qui font rudement plaisir. Tout n’est donc peut-être pas complètement perdu ! Il y a encore un peu d’espoir !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: