Touché par la grâce…

potato.jpg J’ai passé un bonne partie de mon week end à activer Apache pour transformer mon Mac en serveur web. Pas trop dur. Puis à installer PHP en tapant des codes barbares que je note ici pour m’en rappeler et vous faire partager ma détresse (*). Inutile de vous dire que, n’y comprenant rien, ça n’a pas été facile. Mais bon, après des heures de recherches désespérées en compagnie de Laurent qui essayait de faire la même chose (à deux on pensait aller deux fois plus vite et ça nous a tout de même pris le week-end), donc après des heures d’essais infructueux, finalement, miracle, ça a marché. Alleluia, Dieu est grand. Quoi qu’il en soit, je peux vous dire une chose : après PHP, préparer une fricassée de pommes de terre avec un simple couteau à légume est la chose la plus réconfortante que je connaisse. C’est le retour sur le plancher des vaches. On se sent heureux, presque touché par la grâce. Ah mais tiens, j’y pense, mais oui, c’était pentecôte : ce sentiment de joie intense c’était sûrement l’esprit saint.

(*) Tapez [sudo apxs -e -a -n php4 libexec/httpd/libphp4.so]
Tapez alors le mot de passe administrateur. Précédé du signe tilde. Puis : [echo ‘echo “AddType application/x-httpd-php .php” >> /etc/httpd/httpd.conf’ | sudo sh -s] Enfin on relance le serveur par [sudo apachectl graceful
voilà à quoi j’ai passé mon week end de Pentecôte !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: