La terre mouillée sentait bon le tilleul…

pluie.jpg Ce soir, pendant que je rentrais, un orage a éclaté et une énorme pluie lourde et jaune s’est mise à tomber. En quelques secondes, il n’y avait plus personne dehors : plus un homme, plus une voiture, plus un oiseau… Je pataugeais dans les flaques en essayant de tenir mon parapluie d’une main et de faire des photos de l’autre. Soudain la lumière a basculée, l’air est devenu d’une étonnante fraîcheur et la terre s’est mise à sentir bon. Un bonne odeur de terre chaude, d’herbe mouillée et de feuilles de tilleul. J’ai eu une très curieuse impression que j’avais déjà eue il y a quelques années en Dordogne, au lieu dit Dhagpo Kagyu Ling, au-dessus de Saint-Léon de Vézère… Je le note ici pour m’en souvenir mais cela n’a évidemment aucun intérêt pour ceux qui tomberont par hasard sur ce texte. Désolé, mais c’est tout de même un blog privé !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: