Arriver sur l’autre rive du fleuve avant de craquer…

durer_saint_christophe.jpg

Magnifique exposition Albrecht Dürer à la Mairie du Ve arrondissement. Avec, notamment, les seize feuilles de l’extraordinaire Passion gravée publiée en 1513. Carrément renversante. Et aussi cette xylographie de Saint-Christophe que j’ai vue ce matin de façon disons renouvelée : en ce moment, à cause d’alzheimer, et comme Saint Christophe, je transporte quelqu’un sur mes épaules pour lui faire traverser le fleuve et l’accompagner sur l’autre rive… Je trouve le poids très très lourd… Mais le petit enfant que Saint Christophe transportait sur son large dos était bien plus lourd que n’importe quel autre passager qu’il avait pris jusqu’alors sur ses épaules. Son poids, peu commun, était dû au fait qu’il portait tous les péchés du monde. Baptisé dans le fleuve, Christophe acquis alors son nouveau nom : christo-phoros – qui porte le Christ…

PS. Le problème n’est pas tellement le poids (la gravité de la maladie) de la personne que l’on porte sur les épaules. C’est le fait, comme dans la fable de la grenouille et du scorpion, que vous sachiez que cette personne va vous faire couler. C’est ça qui est dur. Physiquement, psychologiquement, spirituellement, moralement…

Que faire quand il n’y a plus rien à faire ?

Mairie du Ve. Place du Panthéon. Jusqu’au 3 octobre 2004; Lu à sa : 10h-19h30; Dim : 11h-19h

One response to “Arriver sur l’autre rive du fleuve avant de craquer…

  1. Pingback: Voilà, je suis orphelin et inconsolable | Switchie5 | un nouveau monde libre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: