On ne vire jamais un Procureur de la République ?

procureur.jpg Hier soir, ils avaient annoncé une émission sur Cécilia Bartoli. Donc j’attends… Et je tombe auparavant sur un documentaire retraçant cette incroyable opération policière dans une école maternelle du Var. J’avais entendu à la radio l’histoire de cette petite Charlotte dont les parents se disputaient la garde ; j’avais entendu que le Premier ministre avait exprimé son émotion et jugé inacceptable ce lamentable fiasco. Mais ce que je n’avais pas vu de mes propres yeux, c’est la nullité de cette intervention policière et surtout l’attitude du procureur de Draguignan : ahurissant ! Je n’imaginais pas qu’un Procureur de la République puisse être aussi lamentable. Carrément pitoyable de voir la république s’effondrer comme ça en direct à la télé. Encore deux ou trois affaires comme ça (*) et je crois que les gens finiront par refaire la révolution !

* En septembre, le gouvernement a annoncé la remise en cause des pensions de reversion des veuves. J’étais sur la plage quand j’ai lu cette information dans le journal local et j’ai failli avoir une crise d’apoplexie tellement cette provocation était idiote. Deux jours après, sous la pression, le gouvernement reculait et renonçait à cette mesure mais le mal avait été fait. Ce qui est clair, en tout cas, c’est que les conseillers dans les cabinets ministériels sont carrément coupés de la vie réelle des gens.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: