Switchie s’arrête vraiment (post scriptum)

banc_mom_me.jpg

Switchie s’arrête vraiment mais je ne voulais pas finir sur l’image de l’entrée précédente. Donc j’ajoute encore ce petit post-scriptum. Il y a un an, j’étais tombé sur le témoignage d’une personne qui évoquait son pélerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Enumérant ses souffrances sur le chemin – celle de ses pieds et celle du maudit sac qui lui sciait les épaules – elle disait : “Je ne demandais jamais à Dieu de soulager mon sac ! mais de me donner le courage de le porter.” Souvent, dans la vie, on demande de réduire le poids que l’on doit porter ; elle, demandait à Dieu davantage de forces pour le porter. C’est différent et beau et cela m’avait frappé. Aujourd’hui, je m’en souviens et c’est ce que je demande aussi à Dieu : me donner la force de porter ce que je porte !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: