“Suspension d’activité par suite d’ennui mortel de l’intéressé”

mishima
.
Dans une lettre à Kawabata (datée du 17 octobre 1953) Mishima écrit :

“Quant à moi, j’en ai par dessus la tête de Shufu no tomo [un roman qu’il faisait paraitre en feuilleton dans une revue féminine] (…)

du coup je songe à faire publier par l’éditeur une annonce qui dirait :
“Suspension du feuilleton par suite d’ennui mortel de l’auteur”

J’en ai tellement marre des gens que je vois merder à mon bureau que je crois bien que je vais faire comme Kawabata : écrire à mon Directeur et lui demander une “suspension de mon activité par suite d’ennui mortel de l’intéressé”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: