Il y a bien des lapins au Musée Rodin

Je croyais pourtant avoir lu toute la correspondance de Rainer Maria Rilke. Eh bien non. Dans un mail (envoyé à 1h du matin), Isa me signale qu’en découvrant le jardin de l’hotel de Biron, Rilke avait écrit en 1908 a Rodin : Vous devriez, cher grand ami, voir ce beau batiment. Ses trois baies donnent prodigieusement sur un jardin abandonné, ou l’on voit de temps en temps les lapins naifs sauter a travers les treillages comme dans une ancienne tapisserie.

lapin21.jpg

Ce matin à l’aube je suis allé faire cette photo ; pas très bonne car pas assez de lumière. Mais il y a donc bien des petits lapins au Musée Rodin. Et du serpolet. Et on se croirait dans une tapisserie de la Dame à la Licorne. C’est fou se qu’on découvre quand on se lève tôt ! Merci Isa :-)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: