Je vais apprendre à dire “libérez le Tibet !” en chinois

mandarin_01.jpg

Bon, je sais, chaque fois que je dis sur ce blog que c’est bien de pouvoir suivre des conférences de Yale en direct sur YouTube, ou même des cours de langues, j’ai droit à des volées de bois vert de mes amis qui me disent : “mais non, c’est complètement nul, rien ne vaut le contact personnel avec le professeur etc”. OK ! je le sais. Mais c’est déjà pas mal de pouvoir commencer cette première approche chez soi non ? Surtout si on est dans l’incapacité de se déplacer physiquement pour aller en chine ou dans une Fac aux Etats-Unis ! Maintenant ce que je veux bien admettre, c’est que la prononciation du mandarin (ou des différents dialectes chinois) soit peut être un peu difficile (une minuscule différence phoéntique et hop, au lieu de dire mère on a dit cheval ce qui peut évidemment poser problème !) et qu’il faille un retour pour corriger sa prononciation défectueuse. Mais c’est un début et pour moi les débuts sont toujours un émerveillement. :-) Maintenant si vous préférez le chinois traditionnel ou un autre dialecte, c’est votre choix. Moi je vais surtout apprendre à dire “libérez le Tibet” en chinois, ça sera déjà pas mal !

Qu’ils commencent par rendre le Tibet

Apprendre le mandarin sur YouTube

“Art citoyen” ?

rodin_pastilles4.jpg Quand les gens rentrent au Musée Rodin, on leur met une petite pastille autocollante sur le revers de leur veste. Et quand ils en ressortent, ils ne savent pas comment se débarrasser de ce truc qui colle aux doigts. Alors ils collent la pastille sur le premier lampadaire après le porche. Et ça donne de l’art citoyen. Enfin quelque chose comme ça. Moi qui ne croit pas trop à l’intelligence des foules, ni au génie des masses, et encore moins au bon coeur de la populasse, je trouve cela plutôt bien. Mais bon, je reconnais qu’il n’y a pas de quoi mettre ça sur un blog ! Et comme ce n’est pas une oeuvre d’artiste, ni de l’art numérique (très en vogue en ce moment), ni une installation subventionnée par le ministère de la Culture, les gens ne regardent même pas. Mais moi, plus je vous en parle, et plus ça me plait !

pastilles5.jpg

Site du musée Rodin

Déjà avec 12 bouteilles d’Evian j’ai des crampes !

soldatus3.jpg J’ai vu il y a quelques jours, dans le Kansas City Star, une photo montrant l’équipement du soldat américain dernier cri. Poids total : 75,3 livres. Ayant été exempté de service militaire et n’y connaissant rien, j’ai donc demandé à Laurent ce qu’il en pensait :
“Un machin qui pèse 75,3 livres est un délire d’état-major et un cauchemar de fantassin. Azincourt n’est pas loin !”.
Et en effet, si je prends ma calculette, 75,3 livres ça fait dans les 34 Kg, soit l’équivalent de 34 bouteilles d’Evian à porter… Mince, mais c’est énorme : quand je fais mes courses et que j’en porte trois, ça me parait déjà lourd ! 12 j’aurais des crampes mais… 34 c’est carrément délire, non ? Mais faut pas critiquer l’Etat-major sinon on est un mauvais citoyen. En tout cas les terroristes aux pieds-nus pouvant foncer comme des lièvres et détaler comme des lapins ont de beaux jours devant eux !

Vivement que les géants reviennent !

Geants_A
.
Ce qui est bien quand on ne connait rien comme moi, c’est qu’on fait des découvertes tout le temps ! Par exemple là, toujours sur le tourniquet de la petite papeterie au coin de ma rue, je tombe sur cette photo que je ne connaissais pas de la statue de la Liberté surgissant, immense, du toit de l’atelier minuscule du sculpteur Batholdi, rue de Chazelles, en 1885…. Je la trouve sidérante.

Geants_B
.
Ces gens pensaient grand, avaient un toupet énorme et étaient carrément des géants. Aujourd’hui, nous sommes entourés de nains qui nous font honte parce qu’ils sont petits, qu’ils pensent petit et qu’ils créent petit.

J’aimerais que les petits mickeys s’en aillent avec leurs seaux de popcorn, et que les géant reviennent ! Cela nous changerait la vie.

*

Le noir et blanc c’était beau…

photo © Keystone

Frédéric Auguste Bartholdi sur Wikipedia

“Exception française” vraiment ?

Je suis sur le cul : je viens de voir que l’université de Berkeley avait décidé de tourner ses cours en vidéo et de les basculer carrément sur YouTube.

berkeley.jpg

Donc imaginons que vous soyez berger en Lozère (ou jeune dans un quartier deshérité), eh bien vous pouvez suivre et voir les cours de tous ces grands professeurs d’université sur votre iPod en continuant à garder vos moutons (ou vos rollers dans votre ZEP). Des cours devant le tableau noir : de biologie, de physique, sur la relativité, la radioactivité, les atomes ou le corps humain, mais aussi la poésie, l’histoire ou le journalisme etc… Totalement géant. Mais bien sûr ce sont des cours de professeurs américains parce que, chez nous, rien de tout cela : le berger de Lozère (ou les jeunes des quartiers) peuvent rester incultes, le ministre de l’Education n’en a rien à faire ; ces nouvelles technologies d’éducation de masse, ce n’est pas son truc. Les présidents d’universités non plus, qui n’ont pas été foutus d’intégrer cette dimension de l’enseignement à distance dans leurs projets. La Sorbonne c’est encéphalogramme plat dans ce domaine. Il n’y a que le Collège de France (dont j’ai téléchargé tous les podcasts sur mon iPod) qui sauve l’honneur de l’université française. Le monde bouge et notre université reste inerte et dort comme un rat mort. Tout ce qui intéresse le ministre français de l’Education, en ce moment, alors que la bataille numérique fait rage, c’est de savoir si les enfants du primaire doivent travailler le samedi matin ou non… Et pendant que ces gaulois se gargarisent d’exception française et prétendent donner des leçons au monde entier, on passe à côté de la plus grande chance éducative du XXIe siècle. Shame !

Berkeley sur YouTube c’est ici

Le programme de cours de Berkeley c’est ici

Les podcasts audio du Collège de France c’est ici

Et pour ceux qui pensent que les universités françaises sont dans le top ten, c’est ici

Je parle du ministre de l’Education parce que, pour moi, il n’y a qu’une seule tuyauterie du début à la fin de la formation (si ça fuit au début, ça ne coule plus à la fin). Mais je sais bien qu’ils ont découpé le tuyau en morceaux et qu’il y a une ministre des Universités qui s’occupe de la fin du tuyau (où plus rien ne coule puisque c’est entartré par son collègue de l’amont). Et donc ça renvoie au lien ci-dessus qui montre qu’aucune de nos Zuniverités n’apparait dans le top ten mondial. Vraiment pas de quoi être fiers.

Et c’est encore beaucoup mieux à Yale !
Sans parler de iTunes-U (U pour Université)

Bouche d’incendie !

incendie1_mur.jpg

Peut-être c’est le post du 28 sept. (avec la tête de Freud) qui m’y a fait penser… Mais tous les jours, en allant poster mes lettres, je passe devant ce mur. Et tous les jours, je ne sais pas pourquoi, bing, je superpose inconsciemment l’image mentale d’une autre bouche incendiaire…

incendie_bouche3.jpg

Oui, je sais, je ne devrais pas l’avouer car cela relève de la maladie mentale grave ou d’une obsession sexuelle qu’il vaudrait mieux ne pas avouer sur un blog. Mais bon, c’est comme ça : je lis une chose et je vois autre chose. Dyslexie mentale ou beaucoup plus grave ? comme vous voulez. J’assume en tout cas : faut tout de même bien que j’aille poster mes lettre non ?

Et le Décalogue, c’est pour les chiens ?

Au musée diocésain de Cortona, tout en haut à gauche de la magnifique Annonciation de Fra Angélico, il y a une minuscule représentation d’Adam et Eve chassés du Paradis comme des malpropres. Naturellement ces deux ânes sanglotent et versent des larmes de crocodiles comme s’ils avaient subi une grave injustice. On leur avait pourtant bien dit “touche pas à la pomme !”.

angelico_cortona_01.jpg

Tous les jours à la radio j’entends se reproduire la même histoire. On leur dit : “tu ne tueras pas”, “tu ne te taperas pas la femme du copain”, “tu ne voleras pas sa mobylette, “tu ne prendras pas le sens interdit avec ton Vélib’… etc – (il y en a douze comme ça dans le Décalogue) et, depuis la nuit des temps, ces crétins font exactement le contraire et mettent la planète à feu et à sang. Et quand il y a des montagnes de morts et des cadavres partout, ils pleurnichent devant les bains de sang et lèvent un index accusateur vers le ciel avec des trémolos dans la voix sur le mode “mais si Dieu est bon, comment a-t-il pu laisser faire le Mal ?” (avec un grand M naturellement). Comme si c’était Dieu qui avait tiré avec sa kalachnikov !

J’ai renoncé à comprendre et ai d’ailleurs décroché depuis longtemps : si je me rappelle bien, c’était c’était au moment où Dieu a dit : “touche pas à cet arbre !”. Quand j’ai vu Eve bouffer la pomme, je crois bien que c’est là que je me suis dit : faut que je me tire vite fait parce que ces gens sont des malades mentaux et ils vont foutre la merde. Je ne me suis malheureusement pas tiré à temps. Mais j’avais raison : ils ont vraiment foutu la merde !

Pour ceux qui ne savent pas, Cortona est ici, entre Siena et Perugia…

Ci-dessous, quelques liens juste pour se ballader dans se blog et continuer à radoter :

A propos d’HONNETETE :
et la vie serait belle ! [j’en ai déjà parlé à l’époque, en 2004 et donc je fais juste un lien]
Adam et Eve me tapent sur le système !

A propos de MENSONGES :
La République ment depuis tellement longtemps
Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose
Cahuzac, Bernheim etc
Mentez il en restera toujours quelque chose

A propos de CONFIANCE :
C’est beau la confiance…
Je suis complètement idiot de faire confiance !
Je (ne) fais (pas/plus) confiance à la justice de mon pays

%d bloggers like this: