On ne tourne pas le dos à Dieu !

pape.jpg
Ce dimanche, les médias ont remarqué que, revenant sur une tradition introduite par le concile de Vatican II, le Pape Benoît XVI avait célébré la messe non pas depuis l’autel situé face à l’Assemblée mais depuis celui plus ancien qui se trouve contre un mur, sous la fresque du Jugement dernier de Michel-Ange… Il a donc (rendez-vous compte braves gens imprégnés d’idéologie démocratique), …”tourné à plusieurs reprises le dos à l’assemblée” (sic !). Ce juste retournement, qui fait hurler les médias laïcs et obligatoires (pour qui la honte est de tourner le dos au Peuple) me comble littéralement de joie : c’est évidemment à Dieu qu’il ne faut pas tourner pas le dos ! Le renversement opéré par le Pape n’est donc pas une offense au peuple mais un égard envers Dieu. Comme le dit très bien le nouveau maître des célébrations liturgiques pontificales, Guido Marini, dans une interview accordée le 20 janvier à Radio Vatican, “… il ne s’agit pas tant de tourner le dos aux fidèles que de s’orienter avec eux vers le Seigneur. De ce point de vue, on ne ferme pas les portes à l’assemblée mais on les lui ouvre, pour la conduire vers le Seigneur. Dans la liturgie eucharistique, on ne se regarde pas mais on regarde Celui qui est notre Orient, le Sauveur”. 
Lors des concerts, il ne vient à l’idée de personne de dire que le chef d’orchestre “offense le public en lui tournant le dos” lorsqu’il fait face à l’orchestre ! Il en faut décidément très peu désormais à ce pauvre Peuple (appelé public dans le métro et baptisé assistance lorsqu’il s’agit de la messe) pour qu’il ait le sentiment qu’on lui fait injure si on préfère faire face à Dieu ! Pauvre Peuple qui a exigé et obtenu que les prêtres ne se tiennent plus devant l’autel, mais derrière, comme derrière un comptoir et qu’ils tournent le dos à Dieu pour les regarder eux comme un public à séduire alors qu’il s’agit de liturgie et pas d’audimat ! On n’est plus très loin des plateaux de télévision : les prêtres sont déjà descendus de leur chaires et se sont emparés de micros pour pousser la chansonnette… L’idéologie démocratique – qui confond dramatiquement les Ordres (politique et religieux) – exigera bientôt d’eux qu’ils prêchent en jeans et qu’ils s’asseyent sur l’autel pour faire plus “potes” : ceux qui préfèrent Matthieu tapez 1 ; ceux qui préfèrent Luc tapez 2…. Ceux qui préfèrent la collection Harlequin tapez 3 ; Ceux qui veulent que l’organiste soit remplacé par un synthétiseur tapez 4… Ceux qui veulent qu’on remplace la messe par un barbecue citoyen, tapez 5… Et ceux qui préfèrent qu’on arrête la liturgie pour passer un DVD tapez 6…
(crédit photos : Associated press)

Appliquer le Décalogue
L’architecture cistertienne et les prisons révolutionnaires
Dans le même genre d’idée

3 responses to “On ne tourne pas le dos à Dieu !

  1. Eudes

    cher poète,
    c’est un de tes meilleurs textes – et un sujet important pour toi. J’avais lu, dès le Concile, que ce changement d’exposition du prêtre tournant le dos à la divinité était un détail d’une importance capitale sur le plan théologique. Et moi qui suis un peu un intercesseur entre la transcendance et les hommes, tu ne m’en voudras pas si je te tourne le dos… C’est que nous regardons dans la même direction.

  2. rolandx

    Franchement, c’est super bien dit, et je suis entièrement d’accord avec toi… pauvre public :)

  3. LAROSE

    Le “pauvre public” en a peut-être ras-le-bol de ne voir que le dos du prêtre, et ses gestes cachés par son habit ! Qu’Est-ce qu’il fait, où en est-il ? Il faut se tordre le cou pour essayer de grappiller quelque chose…
    Pensez-vous que Dieu va s’offusquer ? Au contraire, moi j’aime bien voir tout ce que fait le prêtre, je veux voir, je dévore çà des yeux ! On est au Banquet dont la nourriture principale est Notre Seigneur ; il nous appelle ses amis, ses frères et sœurs, il ne tourne pas le dos, pas de cachotteries, de trucs magico-réservé à une élite ! Ne sommes-nous pas fiers de VOIR ces gestes rituels lourds de sens et qui sont la source de notre joie la plus profonde ? Je suis déçue de sentir un rien de mépris pour les petits …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: