Le vieil arbre du Luxembourg en soins palliatifs


Hier, comme tous les samedis depuis des siècles, je vais au Luxembourg me ballader. Ecouter les oiseaux, voir où en sont les fleurs et les plantations, regarder les enfants jouer et les canards barboter dans le grand bassin, dire bonjour aux abeilles, passer vers les boulistes et les joueurs d’échecs. Et parfois discuter avec Vincent quand il va promener sur ses épaules sa petite fille aux beaux yeux bleus… Chaque fois, avant de partir par la rue Férou, je vais rendre visite à ce vieil arbre que j’aime bien et qui me fait penser à ma lutte contre Alzheimer. Le tuteur en bois, sur la gauche, c’est moi … Jusqu’à présent l’arbre a tenu. Quand ce blog s’arrêtera, on saura si le tuteur a tenu.

PS. Merci en tout cas aux jardiniers du Luxembourg. Contrairement à d’autres, ils font honneur à leur profession

Quelques autres arbres…

L’arbre fait du T’ai chi ch’uan
L’arbre parle. Approche, tu l’entends ?
J’aime bien cet honneur fait à l’arbre
Voir des poissons dans les arbres, ça me rassure en fait !
Comme quoi, quand ils veulent ils peuvent
Et le petit rameau cria : “pourquoi me mutiles-tu ?”
L’ombre, un instant, le temps d’un court rayon de soleil
Arbres et arbres peints
L’ombre du bel arbre de Willy Ronis

One response to “Le vieil arbre du Luxembourg en soins palliatifs

  1. Mrs S.

    Oh mais nous sommes voisins… Je n’aime pas aller au Luxembourg, je ne sais pas trop pourquoi. Je m’y sens mal je crois…
    Le tuteur a l’air solide… et même si l’arbre s’effondre, on a l’impression que lui restera debout malgré tout…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: