Je suis contrarié, tu es (ils ou elles sont) contrariés (etc)

• Quand je vois quelque chose de tordu, si je ne le dis pas, ça me contrarie.
• Quand je le dis aux autres (que leur truc est tordu), ça les contrarie.
• Il faut donc que je la ferme définitivement. Mais c’est contrariant aussi !

© Serge Bloch

A mon bureau ils ne supportent pas les critiques

One response to “Je suis contrarié, tu es (ils ou elles sont) contrariés (etc)

  1. reinedespommes

    Ne te tais surtout pas !
    ça m’amuse trop d’une part,
    d’autre part, si quelque chose te contrarie, il faut SURTOUT le dire ! tu dois normalement être à moitié soulagé de l’avoir dit.
    Si il ou elle est contrarié(e) de l’avoir entendu, cela devient son problème !
    Il ou elle pourra alors dire qu’il est contrarié mais à quelqu’un d’autre qu’à toi pour ne pas revenir à la case départ !
    En résumé : tu as le choix d’être à 100% contrarié ou à 50 % (voire 0 si le truc tordu est réglé). Pas le choix, ouvre moi cette fermeture éclair !
    Voilà un billet qui m’a bien fait rire !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: