L’Anglais est atomique – le Français est moléculaire

serresMichel

.
Grâce à Michel Serres, et à une conférence qu’il a donnée à l’Ecole Normale Sup’, je viens enfin de comprendre pourquoi on se trompe complètement en pensant que la rupture de la syntaxe et la création de nouveaux mots (le rap, le verlan, etc.) prouvent que le français ne se porte pas si mal, alors qu’il est en train de rendre l’âme. C’est que le français n’est pas une langue de mots et qu’en cassant la syntaxe, les jeunes comme on dit maintenant, sont en train de tout simlement tuer la langue et donc ce qui a construit la civilisation française.

Voilà ce que dit Michel Serres :

“Racine utilisait très peu de mots. Pourquoi ? parce que la langue française n’est pas une langue de mots.

L’anglais est une langue atomique : l’essentiel de l’anglais c’est le mot. L’essentiel, l’unité de sens de l’anglais, c’est le mot. L’unité de sens du français n’est pas le mot. L’unité de sens du français c’est la phrase, la proposition. Et par conséquent avec très peu de mots, Racine utilise des propositions extraordinairement souples, raffinées, nombreuses et sophistiquées ; de telle sorte qu’il parle un français d’une richesse exceptionnelle.

Le français est une langue moléculaire : elle associe des atomes. Ceux qui savent l’allemand savent que le choix de l’allemand – le choix de l’unité de sens de l’allemand – est juste au milieu entre l’anglais et le français ; c’est à dire que l’allemand adore coller des mots ensembles pour en faire une unité un peu plus compacte, c’est à dire des mots composés. L’allemand choisit comme unité de sens non pas l’atome, non pas la proposition, mais le milieu entre l’un et l’autre.

Et donc l’originalité d’une langue n’est pas forcément dans la sémantique. Quand on pose la question “quelle langue parlons-nous ?”, ou “combien de mots parlons-nous”, on oublie cette idée profonde que le génie du français, l’unité du sens du français n’est pas forcément dans la prolifération du vocabulaire.

Et lorsqu’à l’Académie Française nous faisons le Dictionnaire, je rouspète régulièrement en disant : “nous ne nous occupons pas de la langue Française !”. La langue française est grammairienne, elle n’est pas sémantique. La langue française n’est pas dans les mots, elle est dans les phrases. Par conséquent la syntaxe est plus importante pour nous que la sémantique”.

(Extraits d’une conférence de Michel Serres à Normale Sup’)

Quelle est la plus belle phrase de la langue française ?

One response to “L’Anglais est atomique – le Français est moléculaire

  1. Guitang

    On a besoin d’exemples pour mieux comprendre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: