Mon autoportrait face aux médias …

Je peux très exactement vous montrer, en image, ce qui m’arrive quand j’écoute les nouvelles à la radio…
(Heureusement, je n’ai jamais eu la télé sinon je serais mort depuis longtemps, d’apoplexie).

bonhomme_volets

A gauche, c’est quand je me branche, à 8:00 ou 19:00…
Et à droite, c’est exactement 3 minutes après… Pas 10 minutes, pas 5 minutes, non ! 3 minutes. Boum ma tête tombe : abattement, exténuation, accablement total… Et donc je coupe pour me brancher sur la fréquence BWV (Bach Werke Verzeichnis), et, pour me calmer les nerfs, j’écoute des cantates de Jean Sebastian Bach…
Je n’en peux tout simplement plus d’entendre leurs bouillie sur l’économie qui développe un crétinisme de masse. Au moins les cantates de Bach sont structurées !

Je vais arrêter d’écouter les médias.
Conformisme, servilité et décadence (vieux post de 2004)

————
Parfois les gens ne comprennent pas de quoi je parle et pourquoi j’attaque les gentils médias bisounours. Alors je précise : quand on a une dette qui fait plus de 90% du PIB et plus de 3 millions de chômeurs (chez nous, et 19 en europe) on ne s’occupe pas de savoir si Carla Bruni fait une chanson sur son “Raymond” ou sur un “pingouin”. Ces journalistes sont débiles, incultes et dérisoires. Voilà, c’est dit.

Si j’étais Président tout marcherait comme sur des roulettes.
La terrifiante servilité économique des médias

— autres volets

Comments are closed.

%d bloggers like this: