Quand je serai vraiment vieux, faudra que je retrouve ma fourche !

petites-retraites_02
.
Après des mois et des mois avec le mariage pour tous et l’augmentation des impôts et des taxes – on va maintenant vraiment passer aux choses sérieuses…. Le chômage ? … euh non… de ce côté là on ne fera pas grand chose parce que, voyez-vous, on déteste les entreprises, on déteste les riches, on déteste le capitalisme et on déteste le libéralisme (on précise d’ailleurs “sauvage” pour bien faire peur aux petits enfants et terroriser leurs ours en peluches)…

Mais les retraités, pas de problème : les vieux ne peuvent pas descendre dans la rue pour manifester (pas vraiment le genre à brûler des bus dans les quartiers ou assassiner des préfets en Corse ou ailleurs) donc super cool : on peut squeezer leurs retraites. Et ça permet de montrer qu’on est profondément conscient que la crise fappe injustement et durement les Français les plus démunis et que les mesures seront donc “justes et équitables” et bla bla bla… …

Et en plus on a la caution de la Cour des comptes qui, dans son dernier rapport sur la sécurité sociale, propose

une hausse de leur imposition. Ils appellent ça “faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale” , j’adore ! Parce que – selon le président de la Cour, Didier Migaud – “les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes.” Forcément, ils ont travaillé toute leur vie : normal qu’ils aient davantage en fin de vie qu’un jeune qui débute à Pôle Emploi sinon ce serait vraiment à pleurer !

Et pendant ce temps là …. les parlementaires qui vont organiser le matraquage fiscal des retraités (faut bien trouver de l’argent n’est ce pas) maintiennent évidemment leurs privilèges exhorbitants : outre l’indemnité de frais de mandat non imposable, l’abattement fiscal pour frais professionnels, les prêts immobiliers à 2 ou 3%,… leur régime de retraite est “très spécial” : ils bénéficient d’un rapport de 1/6 au moment du calcul de leur retraite : pour 1 euro cotisé, ils perçoivent 6 euros (contre 1,5 euros dans le régime général). Et un mandat leur suffit pour toucher une retraite de 1 553 euros par mois à partir de ses 60 ans (3 096 euros pour deux mandats, 4 644 euros pour trois mandats et ainsi jusqu’à 6 192 euros).

Côté allocations chômage, ils ne cotisent que 0,5 % (contre 2,4 % pour le salarié du privé). Et quand un député est battu aux élections, il bénéficie pendant 6 mois d’un “revenu de transition” (sic) équivalent au traitement mensuel qu’il touchait sur les bancs de l’Assemblée (5 400 euros environ), montant dégressif qui – au bout de 4 ans – atteint toujours 20 % de cette somme… Cool !

Donc vous voyez bien que la priorité des priorités c’est – en tout premier lieu – de s’attaquer aux retraités. Pas aux footballeurs, pas aux intermittents du spectacle (ils représentent 3% des chômeurs mais 33% du déficit de l’assurance chômage !), pas aux niches fiscales des journalistes, pas aux régimes spéciaux des parlementaires… Pas question, eux, de les “faire davantage participer à la solidarité nationale”

Mais rassurez-vous : il y aura des spots émouvants à la télé et sur France-Inter du genre : “…Ensemble, sauvons les retraites…. sauvons le modèle auquel les français sont attachés, un modèle que le monde entier nous envie”…. blah blah blah. – “Ceci était un message du ministère chargé des retraites et de la solidarité”

Quand je serai vraiment vieux, je crois que je sortirai ma fourche de la buanderie. Je me demande bien où j’ai pu la ranger ! Faut que je la retrouve :-)

——
Quelques liens pour continuer à se ballader sur (la partie “politique” de) ce blog :
Le problème avec l’État-providence c’est quand la perfusion s’arrête !
Quand l’Etat-Providence s’échouera sur la plage des illusions idéologiques
C’est peut-être la honte qui mettra le feu aux poudres !
Demander aux gens ce qu’ils veulent. Par référendum !
Encore une hausse des impôts mais «dans l’idéal, le moins possible»
Il ne faut pas se tromper de courbe !
Courbes, inclinez-vous devant le carosse Présidentiel !
Les dirigeants devraient arrêter net de mentir !
“Simplifications administratives” : pendant la crise, la farce continue
Nos dirigeants européens sont des pleutres minables !
Finalement la crédulité de ce Peuple est sans limite
La mort du sale rat de capitaliste racontée aux petits enfants
Taxes, redevances, impôts
Nos élus se croquent des saucisses de cocktails
L’Etat ne peut pas règler les problèmes parce qu’il est le problème !
-Exiger la démocratie fiscale directe !

.
Autres BD :
Montebourg officiellement chargé de “redresser le retournement”
Madame Trierweiler First Lady ?
L’Etat devrait finalement tout faire, ce serait tellement plus cool…
En direct avec le Porte-parole du Gouvernement
Chic, l’Etat va annoncer de nouveaux “chocs” d’investissements !
Douce France…
Les économies européennes sont dirigées par des fous !
Ne pas trop énerver le Peuple
Vous avez dit Titanic ?
La relance par la dépense c’est cool !
Leur relance si ça marchait ça se saurait !
Les politiciens européens sont en train de trahir leurs peuples
une collecte pour aider les Ministres pauvres !
Moi ça ne me gène pas que les ministres aient des patrimoines élevés
Prisons : une réforme simple pour éviter les évasions
Mais ils déstabilisent la démocratie ma parole ?
Et l’option “conscience”, on l’active comment ?
Et les vraies solutions c’est pour quand ?

One response to “Quand je serai vraiment vieux, faudra que je retrouve ma fourche !

  1. Pingback: Retraites : modestes ou pas, s’attaquer aux retraites est une honte ! | Switchie5

%d bloggers like this: