Les algorithmes de Google m’exaspèrent…

occupation
.
Sous l’Occupation, les résistants fabriquaient de faux panneaux de signlisation pour dérouter les soldats allemands et semer la pagaille dans la tête de l’occupant. Ils affichaient des directions qui n’existaient pas ou dissimulaient des trucs qui existaient vraiment… Il y avait la vraie carte, et puis celle qu’on montrait aux nazis. Plutôt jubilatoire comme idée.

Aujourd’hui j’apprends que le nouveau “Google Maps” a choisi de ne plus afficher la même carte pour tous les utilisateurs. Bon, comme je sais que vous lisez vite, je vous le répète la phrase : “…ne plus afficher la même carte pour tous les utilisateurs.. [vous voyez que j’ai bien fait de vous la dire deux fois ;-]

En gros, ça veut dire que lors d’une recherche (d’un bar ou un restaurant dans un quartier), les établissements qu’on vous affichera seront déterminés par des algorithmes. «Nous tiendrons compte» explique Bernhard Seefeld, Product Management Director, chez Google «de vos recherches passées, des lieux où vous vous êtes géolocalisés et des notes attribuées par vos amis sur Google+». Et les résultats s’affineront au fur et à mesure de l’utilisation, pour coller aux préférences des utilisateurs, «comme un ami qui vous connaît bien», ajoute l’ingénieur de Google.

Aille, aille, aille…. mais je n’ai pas de “recherches passées”, je ne suis pas “géolocalisé”, je n’ai pas de “notes attribuées par mes amis” et je ne veux surtout pas que l’algorythme soit «comme un ami qui me connaît bien» … D’abord parce que je n’ai pas d’amis, et ensuite parce que je veux juste voir la carte, la vraie carte, la carte du réel : Rien d’autre : le truc basique quoi ! et ensuite je me démerde… Je veux qu’on me montre les girafes ET les zèbres et je ne veux pas qu’on me cache les ornithorynques ou les platypus sous prétexte que mes “amis” – ou l’algorithme – ne les aiment pas. Déjà que mon champ de vision baisse dangereusement, si en plus on me cache des choses je suis mal ! Le Gouvernement nous cache suffisamment une moitié du réel, si Goggle nous cache l’autre moitié on va où ?

Et je ne veux surtout pas que les résultats “s’affinent”, je ne veux pas qu’ils collent aux préférences des utilisateurs. Et surtout pas aux “amis qui me connaissent bien” (il n’y a que les merles et les petits poneys du Luco qui me connaissent vraiment bien alors qu’ils n’essayent pas de me bourrer le mou chez Google).

Je veux des cartes brutes, sans algorithmes, sans notes attribuées par des”amis” de Facebook ou des relations sur Linkedin. Je veux juste LA carte, la carte brute, la carte du réel. Punkt.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: