Les allumettes qui s’enflamment ou le bruit mat des dominos qui tombent…

allumettes_anticipation
.
Quand je pense aux sujets qui préoccupent les Français : le chômage, la dette, la pauvreté, la violence, le logement, les impôts, le pouvoir d’achat, les retraites, les hôpitaux, l’immigration, le vivre-ensemble, les services publics, la protection sociale etc (la liste est sans fin hélas)… j’ai comme l’impression que les choses ne sont vraiment pas en train de s’arranger. Je peux me tromper évidemment, mais comme ça, à vue de nez, je sens qu’on va au devant de jours très sombres…

Il y a l’image des allumettes. Mais il y a aussi celle des dominos qui tombent les uns après les autres. Et c’est d’ailleurs avec la théorie des dominos qu’on voit qu’il y a en réalité deux catégories de gens :

Il y a deux catégories de gens…

(1) Il y a ceux qui, comme vous et moi, savent que si le premier domino est tombé, le 345e tombera forcément – nécessairement, mécaniquement – au bout d’un certain temps (calculable avec précision d’ailleurs) et qu’on peut donc prévoir, anticiper la catastrophe et s’organiser très tôt pour enrayer la chute et éviter de désastre…. A condition de ne pas tergiverser et de réagir à temps.

(2) Et ceux qui continuent à dire que ce n’est pas sûr ; que les deux choses ne sont pas forcément liées ; qu’il n’y a pas forcément de relation (mon Dieu les pauvres !) ; qu’il faut en discuter, consulter, faire un débat-citoyen … que le pire n’est pas toujours sûr… Que oui, bien sûr, des dominos sont en train de tomber mais qu’il faut rester optimiste, blabla bla etc… Ceux qui pensent comme ça sont majoritaires en France, et surtout dans les ministères et au plus haut niveau de l’Etat.

En fait ils nient carrément la notion même de relation de cause à effet !
• Ils peuvent augmenter les charges sur les entreprises, mais ça ne les affaiblira pas !
• Les entreprises peuvent fermer, mais ça ne mettra pas les salariés au chômage !
• Les salariés pourront s’inscrire à Pôle emploi, mais ça n’augmentera pas le chômage parce que le Président a dit qu’il allait inverser les courbes !
• Ils dépensent trop, mais ça n’accroit pas le déficit public !
• Ils peuvent augmenter la dette, mais elle ne leur explosera pas à la figure comme une bombe à retardement !
• L’immigration va augmenter massivement mais ça ne changera rien au mode de vie des Français
• Le Peuple gronde et descend dans la rue mais c’est le Peuple qui se trompe !

En fait ils nient tout simplement l’évidence : ils nient la réalité dans laquelle vous et moi vivons ! Eux sont au-dessus de ces contingences, ils sont hors-sol, sur le petit nuage de leur idéologie !

*

Quand ils me disent que le domino précédent ne fera pas tomber le domino suivant j’ai envie de me tirer (soit de ce pays, soit une balle) car je vois qu’ils ne font rien pour enrayer la chute des dominos. Allez je vous redonne la liste de tout ce qui va, parait-il, s’améliorer incessamment sous peu : le chômage, la dette, la pauvreté, la violence, le logement, les impôts, le pouvoir d’achat, les retraites, les hôpitaux, l’immigration, le vivre-ensemble, les services publics, la protection sociale…

Et ils ont le toupet de me demander de rester optimiste alors que j’entends le bruit mat des dominos qui continuent de tomber les uns après les autres. Impression tragique qui alimente ma détestation de nos prétendus “responsables” politiques. La chute des dominos de l’emploi est celle qui me bouleverse le plus en ce moment car nos dirigeants pensent qu’il vont pouvoir l’arrêter au 56e domino alors que c’est déjà trop tard : c’est dès qu’on a vu que le 3e domino tombait qu’il aurait fallu réagir et tout changer, de fond en comble, au lieu de mettre ici ou là trois petites rustines dérisoires … Je vous dis : tragique. Bon j’arrête, ça m’énerve trop.

*

Le principe de non-contradiction ce n’est pas pour les chiens !
Pendant la crise, l’irresponsabilité continue !
En fait, c’est simple : ils savent tout mieux que vous !
Le Gouvernement veut que nous soyons “optimistes” !
Ils devraient peut-être arrêter d’exaspérer Marianne
Quousque tandem abutere, Catilina ?
Eux aussi m’énervent

3 responses to “Les allumettes qui s’enflamment ou le bruit mat des dominos qui tombent…

  1. Pingback: Hollande et la croissance exponentielle | Contrepoints

  2. Pingback: La crise ? Les crises ! | Contrepoints

  3. Pingback: Le « Grand Remplacement  : pas un « complot  mais une loi démographique (exponentielle et implacable) | krapoutchik2 «

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: