Je suis toujours fasciné par le travail des jardiniers…

jardiniers_tuteurs
.
Je vois tous les jours le travail des jardiniers au Luco. Pendant que les politiques (sénateurs et députés) déglinguent et détricotent systématiquement tout ce que leurs prédécesseurs ont fait (quel que soit le parti au pouvoir d’ailleurs) les jardiniers, eux, s’inscrivent dans la durée longue : ils plantent des arbres – ou en prennent soin – pour qu’ils durent précisément… Et quand un jardinier a planté un cêdre, son successeur ne l’arrache pas immédiatement pour planter un peuplier jusqu’à ce que son successeur trouve plus malin de tout arracher subitement pour ouvrir une buvette…

Les politiciens sont “hors sol” et fonctionnenent à l’idéologie : ils n’ont jamais rien fait de grand (sauf des déficits et une dette abyssale) ni planté rien de grand. Mais ils sont passés maîtres dans l’art des grands discours nous promettant de “magnifiques forêt de chênes” (qu’on ne verra jamais d’ailleurs). Les jardiniers, eux, plantent consciencieusement le minuscule petit gland qui donnera de l’ombre à nos petits enfants ! On ne déplacera jamais un ministre pour planter un gland : beaucoup trop petit pour lui. Proposez-lui au moins un rond-point en béton et il viendra, mais un gland, vous voulez rire ! ce minuscule truc ridicule qu’on ne verra même pas à la télé, vous n’y pensez pas ! Et quoi ? vous lui expliquez en plus que ce gland ne fera un chêne que lorsqu’il sera à la retraite ? Et qu’en plus il faudra arroser régulièrement ? Mais vous plaisantez ! Oubliez ! Leur horizon est bas ; ils ont le front bas, tout est bassesse chez ces gens là.

J’ai toujours détesté Mao Zedong mais, sur un point, peut-être avait-il raison : il faudrait envoyer nos parlementaires aux champs pendant plusieurs années. Dans des camps de rééducation, juste histoire de leur apprendre le rythme des saisons et les bases rudimentaires de la construction d’une société (je ne parle même pas de civilisation car ils ne sauraient même pas ce que c’est).

Et pourtant ces abrutis de sénateurs ont ça sous les yeux :

arbres_senateurs

beige

One response to “Je suis toujours fasciné par le travail des jardiniers…

  1. Christine Borrow

    Ces politiciens ne travaillent pas pour le pommier mais pour leur pomme. C’est bien connu pourtant ! Et j’ai mm pas fait Sc. Po :D

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: