Plonger l’État dans le noir ? Chiche !

Eteindre
.

J’apprends, par h16, que — pour «faire beaucoup d’économies et en même temps créer des emplois» (sic), la ministre de l’Ecologie, allait publier un décret … interdisant l’éclairage des commerces, des bureaux et des vitrines la nuit…

L’extinction des vitrines la nuit — cette idée étincelante, rayonnante et scintillante de Delphine Batho — aura un effet immédiat : renforcer brutalement le sentiment d’insécurité des gens en plongeant les rues des villes dans un noir inquiétant. Mais bon, les passants n’auront qu’à s’acheter des lampes de poches quoi ! Dans un retour programmé de la France à l’âge des cavernes, il est bon que l’État nous habitue progressivement à la pénombre des grottes. Il ne faudra plus se chauffer non plus, ça coûte trop cher. Et l’eau chaude pour se laver ? Faudra la supprimer également : trop cher ! Si vous croyez qu’ils se lavaient dans les cavernes !

Ce que je suggère — pour appuyer la logique ministérielle de «sobriété énergétique» — c’est de tout éteindre. Mais à l’Elysée, à Matignon et dans tous les Ministères et toutes les Préfectures. De tout débrancher : les lampes, les ordinateurs, les imprimantes, les lustes : tout ! On éteint tout, même pendant la journée. En gros : on débranche l’État. Clic, le grand noir : et là, je vous jure, on fera de vraies économies ! et on commencera vraiment à y voir un peu plus clair !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: