Je finirai par vivre dans une petite mare avec quelques libellules, deux tortues et trois grenouilles

libellules © jllg
.
Hier, journée à Fontainebleau avec Monique et Jean-Louis pour photographier les libellules sur une minuscule petite marre à l’écart du monde : un petit mouchoir de poche de tranquillité et de paix dans l’immense forêt domaniale. Comme j’avais oublié que ma vue s’était effondrée à ce point ces derniers mois, j’ai utilisé mon optique pour corriger manuellement ma mauvaise vision. Et donc moi je voyais net à travers l’objectif, mais l’appareil lui voyait flou. Finalement les seules libellules vraiment nettes sont celles de Jean-Louis qui lui a choisi la mise au point automatique :-)

La mare était belle :

il y avait des libellules, des grenouilles, deux tortues, des branches qui frissonnaient doucement dans le vent léger, la lumière transparente d’un beau matin d’été, des oiseaux qui chantaient, un calme inoui, une paix royale… La transparence n’était pas uniquement dans les ailes des libellules mais aussi au fond de mon coeur…

L’incroyable transparence des ailes de papillon…

mare
.
Il y avait aussi de belles libellules bleues mais impossible de les prendre car toujours en mouvement, ne se posant jamais, comme de petits canadairs affairés ou des petits hélicopters en mission…

mare-(2)
.
La libellule de Bashô…
Les verrières libellules du musée d’Orsay

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: