Ce soir, ce brochet est mon intermittent du spectacle

brochet-cadre

.
Hier soir, j’étais tombé par hasard sur internet sur une page dédiée à la technique Freinet qui expliquait comment faire les dégradés, notamment entre le dos et le ventre d’un brochet. J’avais trouvé le brochet assez beau et cet après midi, revenant de la Mazarine, je passais devant les vitrines des galeries de la rue des Arts : que des productions ennuyeuses d’artistes par vraiment intéressants.

Et donc je me suis dit qu’il n’y avait pas de raisons que je n’installe pas mon brochet dans la vitrine. Un petit coup de Photoshop en rentrant et hop, c’est fait : voilà mon brochet à l’honneur dans son cadre. Que voulez-vous, je trouve qu’il y a des unsung heros qui méritent aussi une reconnaissance artistique ;-). Evidemment en y réfléchissant je me dis maintenant que j’aurais mieux fait de carrémement le remettre au frais dans la Seine qui était à deux pas sous le Pont des Arts, mais cette idée ouvre tout à coup un gouffre de preplexité sur ma santé mentale, donc j’arrête même d’imaginer la situation où je jetterais le brochet à l’eau :-)

Le brochet original est là
– Ma manie de mettre n’importe quoi dans des cadres
Mes jeans dans un cadre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: