Et Paris s’est littéralement envolé comme un vieux linoléum qu’on arrache …

linoleum_paris_3
.
Je ne peux pas bien vous raconter mon rêve mais je vous ai gribouillé un petit dessin pour que vous donner une idée. Une touriste asiatique – abritée du soleil par un petit parasoleil de dentelle – me met sous les yeux un grand plan de Paris et me demande où est l’ambassade du Japon.

Je n’en ai pas la moindre idée, mais le vent souffle sur le plan qui se déplie, gonfle comme une voile, lui échappe des mains et s’envole dans l’avenue… La japonaise court après et moi, atterré, je vois tout s’envoler : le macadam, les voitures, les immeubles… tout était emporté dans le vent. Tout était arraché comme des couches géologiques qui se soulevaient les unes après les autres, comme un vieux linoléum qu’on arracherait. Sous la crasse accumulée des siècles apparaissaient des forêts lumineuses, de l’herbe fraîche, de la terre qui sentait bon les champignons dans les sous-bois du Moyen-âge.…

Oui, oui, le sais, il fait chaud en ce moment et je dois dormir super mal. Mais bon, je peux vous dire que c’était beaucoup mieux plusieurs couches en-dessous !

Quelques rêves :
La clé sous le paillasson !
Transformation imminente en dindon ?
Rêve chinois N°2
Hôtel Matignon, chambres à la journée…
Planter des rudbeckias jaunes
Parfois rêver c’est dur…
Clac clac je vais te couper la tête !

La lumière blonde sous la crasse…

One response to “Et Paris s’est littéralement envolé comme un vieux linoléum qu’on arrache …

  1. :) Sous les pavés, la plage ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: