Je vais demander l’asile politique chez les esquimaux…

Decibels

.
Hier soir les voisins ont écouté du rap. Très tard, et très fort : à des niveaux carrément usants alors que moi – par respect pour les autres – j’écoute mes cantates de Bach dans un silence quasi religieux ! Quand je lis cette table des niveaux sonores en décibels, je me rends bien compte que je ne suis pas fait pour vivre ici, mais alors carrément pas. Au-delà de 30 dB je pense déjà que c’est beaucoup trop fort (et eux appellent murmure un truc qu’on entend à 4,50m ! Bon, faut que je fasse une recherche sur googleMap pour voir où je peux me tirer : chez les esquimaux ?

*

La musique que je préfère est en réalité celle qui s’approche du silence, comme sur un clavicorde. Ou comme cette sonate de Scarlatti (K308) interprétée par Aline Zylberjach sur un pianoforte. C’est une pièce que touche le silence... Jean-Pierre Derrien l’a passée sur France Musique mais comme le disque est désormais totalement introuvable, je crois qu’il est bon de le déposer ici sur SoundCloud ;-)

*

Quelques petits bouts de silence, en vrac…
“La parole ne vaut que par l’épaisseur de silence qu’elle traverse”
The sound of silence
Le silence des voitures sans roues…
Le silence, lorsque les mots ont disparu…
Les espaces c’est comme l’écho des choses…
Ces hommes qu’on ne peut pas ne pas entendre…
Quand les mots disparaissaient
Et si on écoutait enfin les sourds-muets ?
“Vaut mieux être sourd que d’entendre ça !”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: