Finalement, je pense comme Montherlant…

Montherlant
.
Quand je vois la bétise crasse des décisions qui sont prises par certains ministres, je déroule souvent dans ma tête cette phrase de Henri de Montherlant :

“Je me considère depuis un certain nombre d’années comme un étranger vivant en France et dès lors je me sens tenu de ne pas faire paraître des appréciations sévères sur le pays où je réside. C’est une règle de savoir-vivre pour quiconque réside en pays étranger”.

Je vais apprendre cette phrase par coeur pour pouvoir la ressortir au prochain flic qui me demandera ma carte d’identité !

[Je pense à Montherlant parce que cette phrase est magnifique, et évidement pas parce que – ne pouvant pas supporter de devenir aveugle – il se suicida en septembre 1972. Je le précise pour ceux qui s’inquiètent de mon glaucome !]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: