Au Luco, il suffit d’ouvrir les yeux. Tout le reste — l’émerveillement et la joie — est donné de surcroît !

aquarelle
.
On me dit tout le temps : “Mais que diable peux-tu bien encore trouver dans cet endroit où tu vas tous les jours ? Tu n’en as pas marre de voir toujours la même chose ?”
Réponse : Non ! La lumière est toujours aussi belle, les arbres et les oiseaux n’arrêtent pas d’inventer et les gens de créer… C’est pour ça que j’y vais. C’est comme un petit Paradis de poche… Il suffit d’ouvrir les yeux et d’avancer. Et tout le reste — l’émerveillement et la joie — est donné de surcroît ! Comment diable les gens peuvent-ils s’ennuyer dans la vie ?

– En tapant le mot “ennui”, je tombe sur ce vieux post de 2007…
“Un état d’émerveillement et de sérénité”…
Tous les jours au Luco ? Mais pourquoi ?

2 responses to “Au Luco, il suffit d’ouvrir les yeux. Tout le reste — l’émerveillement et la joie — est donné de surcroît !

  1. catherine

    Monsieur Bach avait compris cela sans connatre le Luco : Que TA joie demeure !

  2. Un jardin, c’est un tableau vivant dont le changement est perpétuel. Et ce n’est pas que visuel! Il faut le vivre tous les jours pour mieux s’en rendre compte.
    C’est aussi un tableau qui se mérite
    : la est sa vraie valeur.

    Envoyé avec mon Smartphone BlackBerry® de Free

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: