1% de riches expoitant 99% de pauvres c’est scandaleux !

monBrave2
.
Je repensais aux “Indignés” et aux “Occupy Wallstreet” (qu’on n’entend plus d’ailleurs) et à leur slogan sur ces fameux “1%” de riches qui devraient payer pour les “99%” de pauvres… Et je me disais : c’est vrai finalement, ils ont raison : on est en pleine crise économique, il faudrait que les patrons distribuent plus de salaires et plus de pouvoir d’achat…

Mais si on veut que ce “1%” de “capitalistes” comme ils disent, paye pour les autres “99%”, encore faut-il qu’ils gagnent de l’argent pour embaucher les millions de chômeurs qui sont à Pôle emploi, et leur verser des salaires, et faire des bénéfices — pour payer les taxes et les impôts sur les bénéfices… Mais alors peut-être ne faudrait-il pas les fracasser de charges et d’impôts, les rudoyer, les brutaliser, les maltraiter, les terroriser, les montrer du doigts, des désigner comme sales exploiteurs… Mais plutôt les cajoler, les chouchouter, les câliner, les choyer, les dorloter, les bichonner, les gâter, les flatter, les materner, bref les soigner aux petits oignons : pour qu’ils continuent à payer pour les “99%” précisément !

C’est vrai ça : quand on voit qu’elle pond des oeufs d’or, on prend soin de sa poule ! Même les abeilles font ça avec leur reine : elles la nourrissent de gelée royale et la chouchoute à mort. Elles ne passent pas leur temps à lui dire “tire toi pauvre conne” ou “dégage sale poufiasse de riche” ! Mais peut-être je n’ai pas très bien compris comment marchait le capitalisme et ce qui peut inciter un patron à créer une entreprise et à payer des salaires à ses salariés. Montebourg a bien commencé à l’expliquer mais il n’est pas allé jusqu’au bout de son raisonnement :-) Et puis on ne me dit pas tout et on me cache beaucoup de choses ! J’entends d’ailleurs toujours dire qu’il faut que les “patrons” payent davantage : mais jamais les footballeurs, les stars de la chanson, ou les vedettes de la télé… Mais là encore on ne me dit pas tout et je suis sans doute très mal informé. Les stars du showbiz ont peut-être des usines à Gstaad en Suisse qui emploient des milliers de salariés qui sinon seraient à Pôle emploi ?

A propos de taxer les “riches qui peuvent payer”, je me rappelle cette histoire du chamelier qui traversait le désert avec sa femme. Tous les matins, ils donnent une botte de foin au chameau qui trottine joyeusement. Et puis sa femme lui dit : “on est stupides, on ne devrait pas lui donner tout ce foin”. Et les jours suivants, ils donnent de moins en moins au chameau. Jusqu’au jour où la femme triomphe en disant à son mari : “ah ! tu vois que j’avais raison : on ne lui donne plus que deux pailles maintenant et le chameau se porte comme un charme et continue d’avancer comme si de rien n’était. Passe une nuit et le chameau crève et tombe raide mort. Et la femme dit : “trop bête tout de même, encore une journée et on ne lui donnait plus rien et c’était gagné”.
Bon, vous ne faites peut-être pas le rapport avec les “riches” ou les “capitalistes” qu’on taxe au prétexte qu’ils “peuvent payer”. Pas grave. Un jour, à force de lui chichouiller sa botte de foin, le capitalisme déposera son bilan et disparaîtra. Et le Pôle emploi sera plein à craquer. On y est presque.

Leur anti-capitalisme a enfin marché : le sale rat de capitaliste est mort !
La mort du sale rat de capitaliste racontée aux petits enfants

3 responses to “1% de riches expoitant 99% de pauvres c’est scandaleux !

  1. jmathiez

    Merci pour ce texte futé et affuté.
    Une remarque tout de même : les salariés de Gstaad ne peuvent pas aller à Pôle Emploi… :•)
    A Pipole Emploi peut être…

  2. NP

    Exactement, plutôt que de taxer les entreprises et les entrepreneurs, de critiquer les patrons et de les culpabiliser, il serait autrement plus profitable d’aider les entrepreneurs à créer de la richesse et de l’emploi. Il serait également très profitable de confier aux entreprises et aux patrons une plus grande responsabilité sociale. On voit déjà par exemple Xavier Niel créer une école de formation, de grandes entreprises créer leurs fondations. Si ces initiatives sont aussi restreintes aujourd’hui, c’est parce qu’en prélevant toujours plus d’impôt, on fait croire que l’Etat se charge de tout. On sait aujourd’hui qu’il n’en est rien : l’Etat veut se mêler de tout mais ne parvient à rien. Rien de bon en tout cas.

  3. Adieu les riches, Au diable les pauvres
    Ce que je cherche ici ? C’est ça ta question Zarathoustra ? La même chose que ce que tu cherches toi, à savoir le bonheur sur terre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: