Le syndicat FO-pénitentiaire ne manque vraiment pas d’air !

On apprend aujourd’hui que le syndicat Force ouvrière du centre pénitentiaire de Lille demande à l’administration pénitentiaire d’intervenir afin d’interdire la diffusion, par M6 et TF1, d’images de vidéosurveillance montrant l’évasion du braqueur Redoine Faïd de la prison de Sequedin en avril dernier. Ils ne manquent pas d’air !

prison_A
prison_B
.
Les pauvres petits choux de FO s’inquiètent, dans un communiqué, des “blessures” que pourraient raviver ces images chez les gardiens de prison “victimes ce cette évasion”, pour qui “le traumatisme est encore présent”.

Je ne sais pas si vous vous rappelez l’épisode de l’évasion, mais ils avaient également eut l’aplomb à l’époque de nous dire qu’on n’avait aucun reproche à leur faire. Qu’ils avaient “tous été exemplaires et avaient montré beaucoup de sang-froid malgré la violence des explosions». Aucun reproche à leur faire ? Ah bon ?

Et d’après FO, comment est ce que les explosifs et les détonateurs sont-ils rentrés dans la prison ?

Les gardiens FO faisaient quoi pendant que l’autre faisait sauter CINQ portes ? Tout cela est évidemment une énorme farce et une vaste blague. Rien ne doit entrer dans ces prisons : ni drogue, ni explosifs, ni armes, ni rien.

Une réforme simple pour éviter les évasions

S’agissant des parloirs (qui servent notamment à faire passer les explosifs), la mesure est simple. On dit au détenus : de deux choses l’une :

soit on vous laisse approcher de votre femme ou de votre avocat mais on vous fouille après.

soit vous refusez la fouille corporelle et alors le parloir c’est comme aux Etats-Unis : derrière une vitre. Et rien ne passe. Vous choisissez mais les petits trafics c’est fini et notamment finis de “petits mouchoirs avec des explosifs dedans”.

Et évidemment les gens du syndicat FO-Pénitentiaire ne passent plus de drogue ! Sinon ils vont rejoindre les dealers derrière les barreaux ou à Cayenne direct. Ah mais, ils se moquent de nous ou quoi ?

L’article du Figaro avec la vidéo de télésurveillance
J’en avais parlé à l’époque

Le comble…

Le comble c’est que mercredi, j’était au Grand Palais voir l’expo Braque. Ils m’ont évidemment fait passer sous un portique et devinez quoi ? Oui, ça a fait “bip bip” à cause de mes clés et de mon iPhone ! Et à la pénitentiaire FO ça ne fait jamais bip bip quand ils passent des explosifs ? J’hallucine et crois vraiment qu’il faudrait enfermer les gens de FO et demander à la Garde des Sceaux pourquoi elle ne s’occupe pas de ce problème ! Marre de cette farce. Faut absolument que je retrouve ma fourche !

beige

One response to “Le syndicat FO-pénitentiaire ne manque vraiment pas d’air !

  1. Tu as la réponse dans ta question ! Les prisons, de nos jours, c’est le Club Med en mieux : à la sortie, pas de facture de frais d’hôtel ni de cantine, des copains en prime, des contrats aidés sur mesure. Et si comme au R-U c’est en partie géré par des entreprises privées (ou si ça le devient), c’est carnaval tous les jours.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: