L’Exhortation Apostolique du Pape : une très malencontreuse condamnation du libéralisme

encyclik2
.
Depuis que le Pape François a publié son Exhortation Apostolique “Evangelii Gaudium”, fin novembre — je ne décolère pas. Bon, je suis protestant — et donc la papauté n’est pas exactement mon truc — mais tout de même, il m’a fait sortir de mes gonds, ce qui ne m’était jamais arrivé avec un Pape.

Sous le poids d’interventions et de régulations Étatiques toujours plus envahissantes, les économies occidentales sont en pleine crise, les sociétés en plein désordre idéologique, le chômage – annonciateur des prochaines émeutes urbaines – se répand partout comme une peste noire … et voilà un Pape qui ne trouve rien de mieux que de sortir de son domaine strict de compétences “spirituelles et morales”, pour condamner sans appel le libéralisme, un système économique qu’il ignore manifestement et qui, depuis quelques siècles, pourtant rendu possible la prospérité et apporté à la fois abondance et bien-être… Que ceux qui en doutent aillent donc — pour bien se persuader de la faillite du capitalisme qu’ils ont en abomination — faire le tour des rayons de leur super-marché ! [je sais que s’il n’y avait rien sur les rayons, ils blâmeraient le capitalisme pour manque de choix ; et que s’il y a trop de choix, ils le blâment encore pour avoir apporté cette détestable “société de consommation” qui aliène les travailleurs ! donc je passe…]

Comme l’indiquait récemment Charles Gaves, “l’Exhortation Apostolique est une condamnation sans appel du libéralisme que le Pape assimile au “Capitalisme de connivence” (tel qu’il est pratiqué de façon détestable dans les marchés financiers un peu partout depuis quinze ans) — alors que les deux n’ont strictement rien de commun. De cette confusion, met en garde Charles Grave, vont naître beaucoup de malheurs ; Et cette encyclique va donc avoir des conséquences très lourdes et dommageables”

*

Rassurez-vous, je ne vais pas faire un papier là dessus. Mais, comme l’actualité passe à toute vitesse (Centrafrique, Mandela, élection de Miss France, Téléthon etc…) je voulais juste m’assurer que vous aviez bien suivi cet épisode important, et surtout attirer votre attention sur deux textes importants que je vous recommande de lire :

LA BELLE LETTRE AU PAPE DE CHARLES GAVES qui est ici…
• et “LE PAPE EST-IL NUL EN ÉCONOMIE ?” que vous trouverez là…

*

D’après l’hostilité que j’observe déjà autour de moi, je me dis que cette Encyclique sera peut-être la mèche bénéfique qui déclenchera le prochain nouveau “Grand Schisme d’Occident” où une partie des Chrétiens dénierait au Pape le droit de confondre son infaillibilté pontificale — en matière de foi et de morale — avec des prises de positions idéologiques intempestives qui ne relèvent de toute évidence pas de la compétence du successeur de Pierre. On a connu des schismes dans l’histoire pour moins que ça !

Je sais bien qu’on n’est plus à l’époque où l’accession au titre de pape d’Urbain VI (1378–1389), successeur à Rome de Grégoire XI (qui avait résidé un temps au Palais des Papes d’Avignon) déclenchait le Grand Schisme d’Occident, mais tout de même… La “divine surprise” de cette “Exhortation Apostolique” serait que, dans les années qui viennent, elle produise quelque chose de semblable : avec l’avènement d’un Pape “avignonnais” adepte (oui, tant qu’à faire) des théories économiques “autrichiennes” (vous voyez, ce qui est bien avec l’Esprit-Saint, c’est qu’il n’est pas interdit d’espérer !)

Bon, ce Pape schismatique ne pourrait évidemment pas aller s’installer en Avignon, car la France est beaucoup trop Étatisée et marxisée depuis trop longtemps pour accueillir un Pape Libéral. Et il faudrait donc qu’il aille s’installer ailleurs : dans un pays de liberté évidemment ; et donc forcément ailleurs qu’en France où la Liberté (liberté d’entreprendre, liberté de penser, liberté de vivre sa foi, liberté de dire ce qu’on pense même …) a été systématiquement refoulée au profit d’une Laïcité érigée en dogme militant, ou de l’Égalité, alors que c’était elle — la Liberté — qui arrivait en premier dans la devise nationale et aurait du le rester (première !).

L’exhortation apostolique “Evangelii Gaudium” publiée mardi 26 novembre 2013 par le Pape François est ici

Après tout c’est votre avenir, alors choisissez : capitalisme ou Étatisme !
Tuer la poule aux oeufs d’or (en 3 images)
Leur anti-capitalisme a marché : le sale rat capitaliste est mort
.
J’ai fait ce post pour que vous lisiez la lettre de Charles Gaves. Car elles est peut-être passée inaperçue des grands médias qui ont des choses tellement, tellement plus importantes à nous signaler. Forcément ils remplissent une mission d’information essentielle à la démocratie, à la République — que dis-je, à l’Humanité ! Grrrr
missF

3 responses to “L’Exhortation Apostolique du Pape : une très malencontreuse condamnation du libéralisme

  1. SDJ

    Merci beaucoup, oui la lettre ouverte de Charles Gaves est superbe et se doit d’être relayée comme vous faites !…

  2. Pingback: Piketty contre les inégalités : un impôt mondial et paf, 80% sur le museau des riches ! | Switchie5

  3. Pingback: Piketty contre les inégalités : paf, un impôt mondial sur le museau des riches ! | Contrepoints

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: