Régionalisation : la montagne accouchera inévitablement d’une souris !

Hollande_souris_A
.
Hollande n’est à l’évidence pas vraiment apte à diriger la France mais il est assurément rusé et roublard. En bon disciple d’Henri Queuille — curieusement radical-socialiste de la Corrèze lui aussi — il sait parfaitement qu’«il n’est pas de problème qu’une absence de solution ne finisse par résoudre». Et donc il cherche moins à règler les problèmes qu’à noyer le poisson, organiser des écrans de fumée et détourner l’attention. Le but est clair : occuper l’opinion et gagner du temps. Et la méthode est simple : il suffit d’inventer un objectif inatteignable — une énorme montagne qu’on n’a ni l’intention ni le courage d’escalader — et de dire qu’on va s’y attaquer avec détermination ! C’est tout : on lance l’idée comme un os aux journalistes et hop, ça va jacasser sur le sujet pendant des mois. Rien ne bougera, mais il aura gagné du temps en distrayant l’opinion pendant plusieurs mois…

“La régionalisation” : la montagne accouchera d’une minuscule souris !

Lors de sa dernière Conférence de presse, Hollande a indiqué qu’il “fallait en finir avec les enchevêtrements, les doublons et les confusions, et que les collectivités seront incitées et invitées à se rapprocher”. Il est resté très vague — évidemment — mais nous a assuré qu’on y arriverait en 2014 — alors que ça fait des décennies que rien ne bouge ! Deux exemples frappants :

L’Alsace. En avril 2013, le projet de fusion entre le Haut-Rhin et le Bas-Rhin a été rejeté par référendum. Les électeurs ont refusé massivement de voir les collectivités départementales et régionale fusionner. Devant cet échec cuisant de la réforme, J-P. Chevènement s’était alors félicité du “grand bon sens” des Alsaciens.

La Corse. En 2003, les électeurs corses avaient déjà rejeté par référendum un projet comparable. Résultat : cette minuscule aberration territoriale a deux départements et une région ! Ahurissant mais tellement Français !

Ce deux exemples montrent ce qui va devenir la proposition de l’ancien Président du Conseil régional de Corrèze : la montagne accouchera d’une souris. Rien ne se fera.

• jeudi matin, sur France Inter, Jean-Marc Ayrault a d’ailleurs dit «non» à la fusion entre la Bretagne et les Pays de la Loire dont la capitale régionale est Nantes, ville dont il a été le maire. “Ce n’est pas le bon débat. La question, il faut se la poser autrement. La question, c’est : “Est-ce que 22 régions, c’est trop ? Ou est-ce qu’on peut regrouper certaines régions ?”. Pour Jean-Marc Ayrault, “il ne faut pas prendre des bouts de régions pour les mettre avec une autre. C’est une question sérieuse. Ce chantier, il faut l’engager”.…. Blah blah…

Que la réforme n’aboutisse pas n’est pas important : c’est même le but qui est recherché : il faut juste occuper l’opinion et les médias pendant les mois qui viennent (car le chômage va augmenter, les défaillances d’entreprises se multiplier, le pouvoir d’achat, les retraites et les prestations baisser… il faut donc absolument distraire l’opinion).

*

On comptait 36 679 communes en 1999. Le même nombre en 2014 !

Quand on s’attaque à une pyramide, on ne commence pas par la pointe : on commence par le bas. Or il y a plus de 36 000 communes en France qui reste donc le pays d’Europe qui compte le plus grand nombre de communes, dont l’immense majorité a moins de 2 000 habitants. On n’a pas réussi à réduire le nombre des communes ; on n’a pas réussi à fusionner deux départements en Alsace et en Corse. Et Hollande voudrait qu’en 2014, en pleine année électorale, on réussisse à réduire le nombre des départements et des régions ? Rien n’a été préparé puisqu’il a choisi ses priorités et préféré discuter pendant deux ans de mariage gay, de prostitution, de rythmes scolaires …

N’importe comment Hollande ne cherche pas à règler quelque problème que ce soit. Sinon il aurait commencé par une vraie réorganisation des services de l’État et mis un terme à la multiplication insensée des services décentralisés de l’État (directions départementales, directions régionales etc et cela dans tous les domaines (équipement, agriculture, travail, cutlure, social…). C’est par là qu’il fallait commencer : par une commission de la Hache !

la France restera donc dramatiquement centralisée comme la carte de la SNCF. Et l’État central continuera à étouffer les libertés locales en s’opposant à la solution “fédérale” qui donnerait de l’air et de l’autonomie aux régions. Mais les sans-culotte Français n’en supportent pas l’idée car ce serait revenir aux anciens Duchés (d’Aquitaine, de Bretagne, de Lorraine)…. On en restera donc à une République “une et indivisible” détestable à tous égards pour les libertés locales.

Et quatre souris de plus !

Lors de sa Conférence de presse, Hollande a également annoncé la création de quatre nouveaux “comités Théodule” — totalement inutiles — qui ont uniquement pour but de “donner du temps au temps” comme disait Mitterrand. Quatre monticules inutiles qui accoucheront de quatre autres petites souris :

Le “Conseil stratégique de la dépenses publique”, dont le Président nous affirme qu’il se réunira sous son autorité, sera chargé d’“évaluer les dépenses publiques” et de trouver des marges de manœuvre pour atteindre l’objectif de 50 milliards d’économies. Ce Comité est à l’évidence totalement inutile car la Cour des Comptes — dans des dizaines de rapports publics — a déjà listé et énuméré toutes les économies qu’il était possible de faire en arrêtant simplement la gabegie dépensière de l’État. Il suffirait de les lire pour trouver immédiatement où réduire les dépenses inutiles. Mais, encore une fois, Hollande ne cherche pas à faire des économies sinon il demanderait qu’on applique immédiatement les recommandations de la Cour.

Un “Observatoire des contreparties” : inutile également. Ce deuxième Comité Théodule est destiné à enfumer les élus et électeurs de Gauche qui — ne comprenant rien au fonctionnement du marché et de la concurrence — pensent toujours qu’une entreprise embauche “en échange de contreparties”. Là aussi, l’opération sera un échec. Mais comme le but n’est pas de règler un problème mais de gagner du temps, ce Comité est une providence : la France va perdre du temps mais le Président en gagnera.

Un “Conseil de simplification” : inutile lui aussi car on a déjà eu plusieurs soit-disant “chocs” de simplification. Ah, non, pardon, c’est différent cette fois : le comité sera chargé du suivi des mesures du “choc” ! Et – grâce à des dizaines de groupes de travail — il sera chargé de proposer … de nouveaux “chocs”. Vous voyez, c’est sans fin et cela permet de gagner du temps. Car depuis le temps qu’on “simplifie” et qu’on fait des “chocs” de simplification, il ne devrait plus rien rester à simplifier en France !

Un “Conseil de l’attractivité” . Outre que ce comité existe déjà depuis 2011, le Président devrait savoir que s’il n’avait pas écrasé les entreprises de charges, d’impôts et de taxes, les entrepreneurs, les talents et les startup viendraient s’installer spontanément en France. Pas besoin d’un “conseil de l’attractivité” pour cela.

Voilà, vous savez ce que je pense. Cette conférence de presse Présidentielle est une farce qui ne débouchera sur rien et n’accouchera que de souris. Le but de toutes ces annonces improvisées étant uniquement de gagner du temps, d’enfumer l’opinion et d’occuper les journalistes serviles (qui font d’ailleurs très bien ce qu’on attend d’eux car ils ne parlent que de ça : régions, Gayet, Trierweiler, Léonarda, prostitution, mariage gay, rythmes scolaires)… On a vraiment de la chance que le Gouvernement s’occupe vraiment de ce qui préoccupe gravement les Français.

One response to “Régionalisation : la montagne accouchera inévitablement d’une souris !

  1. Nous sommes bien d’accord “Switchie’, nous devrions nous réjouir !
    Quelle chance que la compétence ( vérifiable sur le temps) de ce Gouvernement … sans gouvernail ou de cet avion ( la France ) sans pilote …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: