Un Gouvernement pléthorique ou “resserré” ? Mais ce n’est absolument pas le problème !

Gouvernemement_plethorique_A
.
Dans une interview pour Le Parisien dimanche, Jean-Marc Ayrault vient de se déclarer favorable à un gouvernement resserré… “En Europe, a-t-il observé, beaucoup de gouvernements ont moins de ministres, et ça ne marche pas plus mal».

Tiens, tiens, le Premier ministre se réveille. Les élections approchent et il commence à percevoir la désillusion grandissante des Français devant les échecs de son Gouvernement pléthorique, et le ras-de-bol des contribuables devant un État de plus en plus inefficace qui les accable d’impôts alors qu’il est incapable de remplir ses missions les plus basiques. Mais ce que le Premier ministre n’a manifestement toujours pas compris est plus grave.

Le nombre des ministères est un faux problème

Le Chef du Gouvernement aura beau réduire le nombre apparent des ministères, ce ne sera qu’un tour de passe-passe factice et artificiel : il ne fera en effet que regrouper plusieurs “petits” ministères dans de plus “gros” ministères, mais au total, toute la bureaucratie qui est cachée derrière — tous les services, tous les bureaux, toutes les directions, toute la grosse tuyauterie administrative — tout cela restera évidemment inchangé : rien ne bougera en profondeur dans le grand organigramme de l’État- mamouth. Il y aura peut-être moins de ministres, mais davantage de secrétaires d’Etat ou de ministres-Délégués et donc rien n’aura changé. Personne ne sera dupe en tout cas : ils seront toujours aussi inefficaces et nous coûteront toujours aussi cher.

C’est d’abord l’État qu’il faut réduire. En préalable à tout le reste

Ce qu’Ayrault n’arrive pas à comprendre — parce que son idéologie socialiste interventionniste l’en empêche — c’est que c’est l’État lui-même qui est le problème de la société Française : son périmètre, son poids, sa masse, sa pesanteur, son coût, son omniprésence qui étouffe toutes les initiatives sous des piles de procédures, des montagnes de paperasse, de lustrine et de bureaucratie inutiles…

Parler d’un “Gouvernement resserré” n’a donc strictement aucun sens. Bien sûr, moins il y aura de ministères et mieux ce sera. Mais si l’État n’est pas au préalable réduit et dégraissé ça ne servira à rien. C’est lui, ses agents, ses guichets, ses hygiaphones et ses formulaires qu’il faut réduire ! C’est à sa manie interventionniste qu’il faut s’attaquer, à sa prétention à vouloir tout faire, tout réglementer, tout diriger. Prétendre réduire le nombre des ministère ne servira donc à rien qu’à distraire les journalistes durant quelques jours pendant que la France continuera de couler.

Réduire le nombre des ministères n’est évidemment pas le problème…
Gouvernemement_plethorique_A
.

C’est la grosse bestiole qu’il faut commencer par réduire !

Gouvernement_plethorique_D
.

Gouvernement_plethorique_C
.
Il n’a rien compris mais ça ne fait rien. Les élections approchent et, pour lui, l’essentiel est de distraire les médias et d’aller dans le sens du vent…

*

Pour ceux qui veulent continuer à se balader.
Sur les remaniements…
Ça y est : ils nous refont le coup du remaniement !
Des ministères chargés de la taxe…
Cette taupe ferait un parfait Premier Ministre !
Sur leur “État-“Providence” et leur “anticapitalisme” …
Quand l’Etat-Providence s’échouera…
Le problème avec l’État-providence c’est quand la perfusion s’arrête !
Pourquoi le Darwinisme économique de Hollande ne peut pas marcher
Du capitalisme performant … à la déroute de l’État-Providence
L’Etat providence c’est magique (la cigale et la fourmi)
La poule capitaliste et la création de richesse en 3 images
Leur anti-capitalisme a enfin marché : le capitalisme est mort !
La mort du sale rat de capitaliste racontée aux petits enfants
Sur la réduction des dépenses :
Les petits fours de la grande bureaucratie d’Etat
Pourquoi il faut supprimer tous ces “Conseils stratégiques
Une “Commission de la Hache” (pour tailler dans les dépenses)
Le “Mille-feuille” administratif qu’Hollande allait pulvériser !
La bureaucratie occupe 90% de nos vie !

6 responses to “Un Gouvernement pléthorique ou “resserré” ? Mais ce n’est absolument pas le problème !

  1. Christian

    Et encore le stégosaure montré ici avait la particularité d’avoir un cerveau dans la têt et un dans la queue. Notre gouvernement, lui, est a-cérébré !

  2. Christian37

    Normal tous ces fonctionnaires inaptocrates font prospérer leur fond de commerce, pour les virer, “une seule solution, la révolution” sinon très bientôt ce pays sera foutu…

  3. Pingback: Un gouvernement pléthorique ou « resserré » ? | Contrepoints

  4. Pingback: Ah, si seulement les pompiers n’étaient pas pyromanes | Contrepoints

  5. Pingback: Ah, si seulement les pompiers n’étaient pas pyromanes | gold is money

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: