Ah cette “Promotion Voltaire” tout de même !

Peuple_Promo_Voltaire_A
.
Le Peuple se trompe. Il vote bien sûr, mais il ne comprend rien. Et c’est pour cela que nos dirigeants doivent faire le contraire de ce qu’il exprime. Le Peuple est bouché. Normal : il n’a pas fait l’ENA. Les instituts de sondage eux aussi se trompent. Ils en ont donné la preuve lors des dernières Municipaes. Finalement il n’y a guère que la “Promotion Voltaire” de l’ENA qui ne se trompe pas : quoi que disent les sondages, quoi que dise le Peuple, elle obtient presque tous les postes ! Normal : ce sont tous des copains de l’actuel Président de la République. En tout cas, si mes informations sont exactes, les Instituts de sondages vont en tenir compte et changer leurs méthodes…

Les sondeurs ne comprennent pas le Peuple

Comme on l’a vu lors des dernières Municipales — les instituts de sondage se trompent complètement : ils n’avaient rien vu venir, rien prévu ni rien compris à ce que pensait le Peuple. Plutôt gênant pour des gens qui passent leur temps à nous faire la leçon en nous disant ce que nous pensons !

En théorie, les personnes interrogées pour un sondage devraient être choisies au hasard — selon la méthode aléatoire : on tire au sort un certain nombre de personnes et hop, on a un échantillon à interroger. Mais les sondés ne sont pas “interchangeables” et donc les instituts préfèrent utiliser la méthode dite des “quotas” qui permet d’interroger un échantillon de personnes qui ont les mêmes caractéristiques socio-démographiques que l’ensemble de la population. Grâce aux quotas, ils peuvent remplacer un sondé par un autre ayant le mêmes caractéristiques socio-démographiques. Et cela leur permet de réaliser des sondages dans des délais beaucoup plus rapides. Tout bénef pour les instituts. Plus ils en font et plus ils touchent.

L’inconvénient de la méthode des quotas est de ne pas permettre de calculer scientifiquement la marge d’erreur du sondage. Agaçant tout de même, car les lois statistiques qui permettent de la déterminer ne valent théoriquement que pour les sondages aléatoires. Mais bon, la classe politique raffole des sondages et les Instituts ne vont tout de même pas en faire une maladie. Il y a de l’argent à se répartir. Et pour les politiques enfermés dans leurs bureaux c’est super : ils ne savent pas ce que pense le peuple mais les sondeurs viennent le leur dire ! Cool !

Consulter le Peuple, pouah, vulgaire !

La démocratie c’est trop compliqué : il faut organiser des élections, attendre deux tours, dépouiller les bulletins, attendre jusqu’à 20h pour savoir ce que pensent les électeurs. Epuisant, un vrai supplice. En plus, le Peuple a tendance à penser de façon vulgaire — vous savez, tendance populiste.… Bref c’est désespérant et même, parfois, à la limite du nauséabond. N’importe comment un Peuple qui ne parle pas comme Najat Belkacem c’est vraiment insupportable à écouter. Et en plus, figurez-vous, le Peuple risque de se tromper, alors qu’avec les sondages on sait exactement ce qu’il pense ! Donc, vous avez compris : les sondages c’est mieux. On peut en faire tout le temps et sur tout. Et en plus les politiques les financent, alors pourquoi se priver. Ils sont tout de même cons ces Suisses avec leurs votations populaires à répétition. Demander au Peuple ce qu’il pense, non mais je vous jure. Mais où va-t-on ?

Pour comprendre le Peuple : la Promo Voltaire !

Le Peuple se trompe. Les sondages se trompent. Seule la “promo Voltaire” ne se trompe pas ! Être élu, ce n’est pas important, c’est même souvent un handicap. Alors que pour être sûr de bien comprendre le Peuple — c’est à dire s’occuper de ses aspirations en occupant les places de premier plan dans la vie politique, économique et financière du Pays — il suffit de sortir de la “Promo Voltaire” de l’ENA (1978-1980).

Elysee_VoltaireB

Avoir été un petit camarade de François Hollande (comme Michel Sapin, Jean-Pierre Jouyet, Pierre-René Lemas ou Ségolène Royal et tous les autres) c’est un sacré plus : vous comprenez parfaitement ce que pense et demande le Peuple et donc il est normal de vous nommer à tous les postes-clés de la République : ministres, secrétaires d’Etat, diplomates, conseillers de cabinets, patrons de grands groupes, dirigeants de banque ou d’institutions financières, grandes institutions de l’Etat (Conseil d’Etat, Cour des comptes, corps prefectoral…). C’est tout de même chic d’avoir appris à comprendre le Peuple et à parler Peuple : on peut arranger ses petites affaires sur le dos de la France et on s’échange les postes. Cool !

Changer d’urgence les échantillons !

Les échantillons des instituts de sondage (IFOP, IPSOS, BVA, TNS SOFRES…) doivent tous être révisés. Rapidement et en profondeur. La méthode aléatoire ou la méthode des quotas, c’est fini. Assez des caractéristiques socio-démographiques bidons et de marges d’erreur qui plantent toutes les prévisions et ridiculisent les sondeurs les lendemains d’élections. Désormais, pour savoir ce que pense le Peuple, on ne sondera que les membres de la seule promo Voltaire. Ce sera le seul échantillon désigné comme 100% fiable. Comme cela on sera certain d’avoir — enfin — des résultats conformes à ce que pense le Peuple. Le vrai, pas celui qui se trompe tout le temps.

PS. J’entends des gens dire qu’il n’y a pas que la Promo Voltaire et qu’appartenir au PS suffirait pour devenir Secrétaire d’Etat ou Ministres. Mais ce sont de mauvaises langues qui disent ça. Si c’était vrai, ce serait — et c’est donc — désolant !

Pourquoi diable s’emmerder à écouter les Français ?

beige

10 responses to “Ah cette “Promotion Voltaire” tout de même !

  1. Orage

    Tous ces gens-là ont des “carnets d’adresses” et se soutiennent. Vous espérez les monter les un contre les autres? Voir ici Sans parler de harlem désir mis dans un placard juteux Bah, rien ne va jamais changer !

  2. Christian

    Pensez donc… Ce peuple à le culot monumeńtal de contester la pensée supérieure du gourou Procastinator et d’oser manifester un esprit taquin et frondeur ! Un crime de lèse Pépère inadmissible.

    Une bonne leçon s’impose donc.

    Premier temps : le coup du gouvernement resseré qui passe de 38 à 30, en gardant pratiquement tous les glorieux représentants du gouvernement ayant conduit à la catastrophe électorale, et tout spécialement la sorcière de Guyane.

    Deuxième temps : voyez comme nous savons tirer les leçons du scrutin, glorieusement perdu notamment grâce à l’action du premier secrétaire du parti. Nous savons bien qu’il est nul, mais, comme vous avez soufflé un vent de fronde, on vous le recolle comme ministre, car la au moins il ne pourra pas nuire.

    Troisième temps : bon, maintenant on sait comme vous sortir de la mouise, mais il va falloir attendre, il y a des réformes societales à faire d’urgence.

    La dérive anti démocratique de ce président sourd et aveugle commence à devenir inquiétante !

  3. Pingback: La nef des fous qui conduit la France à sa perte | Contrepoints

  4. Pingback: Le Gouverne-ment, les médias mentent, la démocratie va mal… | Contrepoints

  5. Pingback: Le Gouverne-ment, les médias mentent, la démocratie va mal… | gold is money

  6. Pingback: Le Gouverne-ment, les médias mentent, la démocratie va mal… - Infovrai

  7. Pingback: Le Gouverne-ment, les médias mentent, la démocratie va mal… | EGOTUSUM.WORDPRESS Press libre !

  8. Pingback: L’instabilité “pendulaire” Française est une vraie catastrophe | Switchie5

  9. Pingback: L’instabilité « pendulaire » française est une vraie catastrophe | Contrepoints

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: