“Aimer l’Europe ?” nous on veut bien : mais alors qu’elle y mette du sien pour se rendre séduisante !

Europe_YEUXA2
.
Le défaut des pro-Européens c’est qu’ils accusent systématiquement d’être anti-européens tous ceux qui demandent seulement à “Bruxelles” de changer et de se réformer pour cesser d’être un repoussoir à l’idée Européenne aux yeux de trop d’électeurs. Bien sûr que les peuples sont plutôt pour l’Europe, ils ne sont pas stupides. Mais à condition que les gens de Bruxelles comprennent que ce qu’il font — et la manière dont il le font — n’est pas ce qui a été promis aux peuples justement. Que tous ces commissaires de Bruxelles arrêtent de trahir le rêve européen et les Peuples seront “pour l’Europe” ! Que les bureaucrates hors-sols arrêtent de gèrer l’Europe du haut d’un “comité central” digne de la bulgarie de l’époque communiste (ici) ! Et alors, oui, les gens de la rue “aimeront l’Europe” et voteront pour elle avec enthousiasme, sans faire de manière, et sans se laisser séduire par les sirènes extrémistes. Les “pro-auropéens” se sont-ils au moins demandé pourquoi les “anti-euro” avaient le vent en poupe et allaient sans doute faire un carton ? S’il n’y a plus de passion pour l’Europe, plus d’ardeur et plus d’élan, c’est peut-être bien que “Bruxelles” y est pour quelque chose non ? Si l’Europe provoque aujourd’hui le scepticisme, le doute, la crainte et parfois même le rejet, ce n’est peut-être pas uniquement parce que les Peuples sont idiots ou que les gens de Bruxelles n’ont “pas assez communiqué” sur leurs incroyables succès ! C’est peut-être aussi parce qu’il y a quelque chose qui cloche en Europe et que ce qui a été fait n’est pas aussi reluisant, flamboyant ou étincelant qu’ils le prétendent !

Ils veulent tous “qu’on les aime” !

Les politiciens sont marrants : qu’ils soient nationaux ou européens, ils font tout pour se discréditer aux yeux de l’opinion (scandales, malversations, détournements, mensonges etc) et ensuite ils se plaignent qu’on ne “les aime pas” ! C’est leur grand truc en ce moment ça : ils veulent tous qu’on les aime… Au cours de son interview chez Jean-Jacques Bourdin le 6 mai, François Hollande a déclaré : “Moi j’aime les Français!”… Bon, avant il n’aimait pas les “riches” — donc il progresse — mais ce n’est pas le problème : c’est à nous de dire si on aime ou non ! Et ce qu’il fait, voyez-vous — si on regarde les sondages — les Français n’aiment pas trop en ce moment. Pareil pour Manuel Valls qui vient de déclarer : “Moi j’aime la France et j’aime l’Europe” ! Très bien, mais là encore ce n’est pas le problème : c’est à nous de décider ou non si on aime ce que fait l’Europe, et pour l’instant, disons qu’elle n’est pas particulièrement séduisante : crise, chômage, récession, baisse du pouvoir d’achat, angoisse sur l’avenir…

À l’Europe d’être plus séduisante !

L’Europe, c’est comme une femme : on la préfère forcément séduisante — et si possible sans barbe (si vous avez suivi “l’Eurovision”)… Si elle (ou il) est franchement moche ou repoussant(e), une campagne de pub ou d’affichage n’y fera rien. Mais la relation amoureuse est une notion manifestement trop subtile pour les gens de Bruxelles qui ne comprendront qu’après avoir pris une vraie claque. Ils se rendent insupportables pendant des années, et tout à coup, au moment du scrutin, ils roucoulent et voudraient qu’on les “aime” ? Ils ne savent pas ce qu’est une relation amoureuse mais ce qu’ils savent très bien, en revanche, c’est tout ce qu’on leur reproche. Et donc s’ils veulent qu’on aime l’Europe, il faut qu’ils la changent et la rendent séduisante pour les Peuples. Et s’ils ne sont pas aimés, c’est peut-être aussi parce qu’ils ont voté — en douce — une Directive européenne “bail-in” qui va les autoriser à ponctionner directement notre épargne et nos comptes bancaires. Ils vont nous faire les poches en douce à partir de janvier 2016 et ils voudraient qu’on “les aime” ? Mais c’est le monde à l’envers ! Enfin bon, on verra bien le 25 mai ce qu’en pensent les Peuples. En tout cas je ne pense pas que ceux qui auront voté “contre l’Europe” — (pour lancer un avertissement à “Bruxelles”) — auront tous voté “contre la Paix” !

*

Et ce n’est évidemment pas en sortant des arguments pathétiques et d’un ridicule achevé comme celui-ci qu’ils nous feront “aimer l’Europe” ! Même ça, “l’Europe de l’Amûr”, ils ne comprennent pas que c’est stupide et contre-productif ?

Lamassoure

Hashtag#europe
Quand se réveilleront-ils ?

beige

3 responses to ““Aimer l’Europe ?” nous on veut bien : mais alors qu’elle y mette du sien pour se rendre séduisante !

  1. Lyly

    En theorie, l’argent depose sur des comptes bancaires appartient a la banque et les deposants ont une creance dessus. Si une banque ou une autre entreprise fait faillite, les creanciers l’ont dans l’oeil et ce n’est pas si “incoherent”.
    De même en theorie, si une banque fait faillite, elle disparait avec la liquidation donc creances et dettes comprises. Compte-tenu qu’une banque prête bien plus qu’elle n’a de dépôt, en theorie un nombre consequent de foyer et d’entreprises veraient leurs dettes purement et simplement annules? Effet bien plus important que l’epargne disparu au niveau macroeconomique (epargne bien souvent couple avec un credit). Est-ce que laisser une banque faire faillite aurait ete si devastateur? Dettes annules et autres banques qui ont largement les ressources pour reprendre les clients. La vie normale des entreprises. Les plus faibles disparaissent et les autres prennent la place liberee. A moins que le droit des faillites soient particuliers pour les banques? A-t-on voulu vraiment sauver les petits epargnants qui ont un plus gros credit immobilier a cote ou l’orgueil des pays et les grands comptes?

  2. Orage

    Mais finalement ils se foutent de nous. J’aime la France, j’aime l’Europe, tu parles! Ils sont tellement déconnectés qu’ils ne se rendent pas compte que ce genre de déclarations fait ricaner le bon peuple (tellement ignare et immature, n’est-ce pas?)
    Et comment qu’ils aiment la France et l’Europe, ces abrutis! Pour l’instant la France les engraisse et plus tard l’Europe les recyclera dans des postes juteux.
    Je suis écoeurée.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: