Vous savez ce que j’aurais fait, moi, avec les tunnels de Gaza ?

tunnels-gaza
À la suite de mes posts précédents critiquant la sidérante inefficacité de l’ONU, plusieurs de mes amis m’ont dit, sur un ton condescendant : “Oh mais tu exagères, l’ONU vois-tu, est une grande institution internationale qui sauve la paix et qu’il faut donc respecter et blah blah blah “… Prenez par exemple la bande de Gaza — criblée de tunnels qui servent à la contrebande, au transport d’armes ou à tendre des embuscades aux soldats israéliens. Je vais vous dire ce que j’aurait fait si — Dieu m’en préserve — j’avais été Ban Ki-moon ou Benjamin Netanyahu …

Si j’avais été Benjamin Netanyahu…

(1) J’aurais utilisé les technologies avancées de détection des tunnels (voir détails plus bas) et j’aurais établi une cartographie très précise des différents souterrains utilisés par le Hamas et les terroristes qui les creusent pour acheminer les pièces et des matériaux pour lancer des missiles sur Israël.

(2) J’aurais ensuite mis toute ces cartes dans une petite serviette et j’aurais pris l’avion pour New-York. Je serais monté à la tribune de l’ONU et j’aurais dit à Ban Ki-moon : “vous voyez ces tunnels qui menacent la sécurité d’Israël ? Il faut que ce soient vos casques bleus qui les détruisent. Parce que si vous ne le faites pas au niveau de l’ONU, on devra le faire nous-mêmes pour assurer notre sécurité. Mais ce sera de votre faute !” [tête de Ban Ki-moon]. Et j’aurais ajouté : “et vous devez le faire dans un délai de 15 jours sinon Tsahal le fera” [re-tête de Ban Ki-moon en en entendant le compte à rebours] tic-tac, tic-tac…

Bref vous voyez l’idée : mettre l’ONU au pied du mur et face à ses responsabilités internationales en lui disant : “Pour faire cesser définitivement la guerre, il faut fermer ces tunnels. Donc si vous voulez la paix, faites votre boulot et détruisez-les proprement et promptement avec vos casques bleus ! Mais si vous ne le faites pas, il ne faudra pas vous plaindre.

Bon, vous avez tous vu ce qui s’est passé : comme je ne suis ni Benjamin Netanyahu, ni Ban Ki-moon, la bande de Gaza a été bombardée, les villes ont été détruites, il y a eu plus de 2000 morts dont plus de 80% de civils… Tout aura été dévasté en vain et rien n’est réglé pour autant car — les mêmes causes produisant les mêmes effets — les campagnes de bombardements recommenceront le long de la frontière tous les six mois (le temps pour le Hamas de creuser de nouveaux tunnels).

La grande farce du “processus de paix”

Le conflit Israélo-Palestinien dure depuis la fin de la guerre. Depuis que je suis né, on m’a toujours parlé de cette histoire de “processus de Paix”. Mais il n’y a évidemment jamais eu de “processus” et il n’y a jamais eu de “paix”. Il y a juste eu une crise permanente et une guerre permanente.

Il faut vraiment être diplomate pour oser baptiser “processus de paix” ce qui n’est en réalité qu’une succession de guerres, de crimes et de meurtres perpétués — des deux côtés — sous le vigilance coupable et la haute bienveillance suicidaire de l’ONU ! 

Il fallait évidemment que ce soit l’ONU — et pas Israel — qui détruise les tunnels dans la bande de Gaza. Et donc je le redis encore une fois : bien sûr qu’il faut fermer l’ONU !

*

Les solutions technologiques de détection sous-terraine

Les israéliens ne sont pas les seuls à travailler sur les technologies permettant de détecter les tunnels. Elle sont également utilisées sous la frontière américano-mexicaine pour identifier les tunnels creusés par les contrebandiers et les trafiquants de drogue, et aussi sur ​​la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud…

Les israéliens sont évidemment plus que performants sur le plan technologique. Mais le secret défense veut peut-être qu’on laisse Tsahal affirmer que ces technologies sophistiquées ne sont pas encore assez performantes pour exclure les bombardements ? L’idée n’est d’ailleurs pas d’utiliser un système unique, mais une combinaison de technologies dont William Saletan a donné une rapide énumération : il y a les radars pénétrants GPR (que les États-Unis utilisent pour détecter les tunnels le long de la frontière avec le Mexique) ; il y a aussi les mesures sismiques ; et aussi la tomographie (l’ERT ou Electrical Resistivity Tomography, une technique utilisée dans l’imagerie par résonance magnétique) ; il y a également la technologie “Lidar” — acronyme de “Light Detection and Ranging” (un outil de détection par laser permettant de scanner les terrains les plus inaccessibles et de faire apparaître les traces électroniques de l’archéologie des sols, d’en estimer leur densité ou la hauteur avec une précision de l’ordre du décimètre) ; il y a aussi la gradiométrie électromagnétique numérique (qui permet de repérer les tunnels souterrains en identifiant les anomalies légères des champs électromagnétiques ou gravitationnels) ; Sans parler des capteurs «acoustiques» ou «sismiques» qui permettent de détecter des actions de creusement ou des mouvements dans un tunnel…

Bref une belle panoplie technologique, aussi sophistiquée que celle qui a permis de construire “Dôme de fer”

*

Quelques images Lidar qui révèlent, sous la forêt d’Argonne, les cicatrices des tranchées de 14-18, ou les tracés du site archéologique de Stonehenge…

lidar-foretdargonne
.
lidar-stonehenge1
.
L’ONU avait dit : “plus jamais ça”. Tu parles !

beige

6 responses to “Vous savez ce que j’aurais fait, moi, avec les tunnels de Gaza ?

  1. Christine

    Creuser des tunnels chez soi…

  2. Orage

    Lire le mot “Tsahal” ici ou là me hérisse. Ne peut-on dire “l’armée israélienne” ou chacun est-il tenu de connaître son nom? Caressons Israël dans le sens du poil, comme toujours!
    L’ONU est et restera pour moi un “machin” inopérant.
    Je ne sais pas ce que gagnent ceux qui y siègent mais je subodore que ce doit être un placard aussi intéressant financièrement parlant que le parlement européen qui ne sert qu’à recycler les vieux inutiles.

  3. elie

    @ Orage

    Tsahal est l’acronyme de “armée de défense d’Israël”.

    Je comprends que l’usage des acronymes vous irrite, mais quand vous citez l’ONU pouvez-vous préciser ce que c’est ?

    Je vous signale, a tout hasard, que Hamas est l’acronyme de “mouvement de résistance islamique”, ce qui en toute logique, devrait aussi être l’objet de votre ire, ce qui, étonnamment, n’est pas le cas.

    CQFD

    Cordialement

  4. cynicalobserver

    les tunnels ne sont q un pretexte futile ,pour les credules… 2.000 morts,1800 logements detruits ca c est du lourd..et l objectif cherche ( voyez les photos sur le web des obus de 155 avec “diamants jaunes” code pour “sous munitions” antipersonelles et ” thermobariques” les plus terribles…et la population qui applaudis( voir
    exclusion d israel de la reporter de CNN..ou 4 gamins “traites” sur la plage et reporter expulse )

    tout ceci pour contenir le ghetto de Gaza, ( souvenirs souvenirs..)

    comme disent les vendeurs dans les magasins de cristal : tu casses tu paye. On attend donc les americains ….et les israeliens dont l economie va si bien.pour payer les degats.

    Au fait ces tunnels ont cause combien de dommage ?? du vent tout cela….

    Tsahal c est un nom pour eviter de dire clairement “l armee israelienne” c est un truc du pub pour eviter de citer le nom du pays !!!!

  5. Patrice

    Pourquoi parle-t-on du “conflit israélo-palestinien” comme si on avait affaire à un conflit territorial ordinaire et équilibré ? Ce n’est pas le cas, il y a clairement d’un côté les bourreaux, envahisseurs ou leurs descendants, de l’autre les victimes. 2000 morts, c’est 3 Oradours !
    Quand les Nazis massacraient les juifs, jamais cela n’a été qualifié de “conflit judéo-nazi” !!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: