Le Pape n’est pas “indifférent”. Le Pape n’est pas “égoïste” avec les migrants…

pape-strasbourg
.

Le pape François s’est exprimé mardi à Strasbourg devant le Parlement européen et le Conseil de l’Europe. L’occasion pour lui de dénoncer le style de vie “égoïste” des européens, caractérisé par une indifférence aux plus pauvres et une opulence désormais “insoutenable”. Les défis du monde contemporain imposent l’accueil des migrants, lancé le Saint-Père : «il est intolérable que la Méditerranée devienne un cimetière»…

Dans sa grande et généreuse bonté, le Pape accueille toute la misère du monde

Le Pape n’est évidemment pas un un Prix Nobel d’ économie. Il ne va donc pas — par le miracle d’un discours — faire en sorte que l’Europe devienne tout à coup riche, et en mesure de régler la facture de toute la misère grandissante dans laquelle est s’enfonce progressivement.

Les Parlementaires européens qui l’ont applaudi ne décodent pas toujours bien la parole biblique pratiquée par le Saint-Père et ce qu’il suggère à demi-mots. Mais demander aux européens de ne pas être “égoïstes” c’est évidemment leur demander d’être plus “généreux” et donc d’accueillir davantage de migrants ; demander aux européens de ne pas être “indifférents”, c’est évidemment leur demander de s’en occuper sur leurs propres territoires. Et lorsque il trouve intolérable – comme tout le monde évidemment — que la Méditerranée devienne un cimetière, c’est évidemment à leur accueil à Lampedusa qu’il fait allusion…

J’ai des amis qui sont comme le Pape : le cœur sur la main… Toujours prêts à accueillir toute la misère humaine (surtout quand elle est loin de chez eux). Et — évidemment — ils me font passer pour un horrible individu que refuserait de voir la détresse des autres et d’ouvrir la porte à son prochain dans la misère : celui qui, justement, vient frapper à la porte de Lampedusa. C’est pas là que les migrants arrivent. Lampedusa, c’est un tout petit trou de serrure évidemment…

Lampedusa_A
.
Pour comprendre l’ampleur du problème démographique qu’il y a derrière ce petit trou de serrure, il faut régarder cette carte ahurissante où — pour vous donner une idée des proportions — les pays sont reconstitués dans l’Afrique elle-même. Et donc, voilà ce qu’il y a derrière le tout petit trou de serrure de Lampedusa…. Voilà le nombre de “migrants” potentiels que le Très Saint Père propose d’accueillir dans sa Très grande et Très généreuse Bonté…

lampedusa_c
Carte ©KGeorgievaEU_ 2
.

Heureusement que mes généreux amis (qui essayent de me donner mauvaise conscience) ont des logements très spacieux ! Heureusement que les appartements pontificaux à Saint-Pierre de Rome sont assez vastes : le Pape va en effet devoir se serrer sérieusement avec ses cardinaux pour accueillir tous ses frères d’Afrique… … Regardez surtout bien la carte de l’Italie qui est en vert : vous ne voyez pas Lampédusa ? Oh, comme c’est dommage : c’est justement le seul minuscule petit point que le Pape voit sur la carte. Va-t-il couvrir la Place Saint-Pierre de tentes ? Financer toutes les structures d’accueil qu’il demande que l’Europe mette en place ? Le Saint-Père a très bon coeur. Il va donc forcément passer des paroles (à Strabourg) aux actes concrets (à Rome et notamment au Vatican).

Merci pour eux Très Saint-Père ! Merci d’avoir aussi bon cœur.

*

Le Pape François a tellement bon cœur qu’il a sans doute trouvé normal qu’une Femen manifeste contre sa venue debout sur l’autel de la Cathédrale de Strasbourg. Aurait-il dit quelque chose si cela s’était déroulé à Saint-Pierre de Rome ? Le Préfet lui non plus n’a rien dit, mais on se doute qu’il n’aurait pas toléré de tels agissements dans l’hôtel de sa Préfecture. Pauvre France ci-devant Fille aînée de l’Eglise…

femen-strasbourg

*

Tous ces hypocrites ont tellement bon cœur que c’en est émouvant !

hypocrites-immigration
immigres_4juppe
.
Je ne connais pas les gens de @MouvRemigration qui ont fait cette campagne d’affiches, mais je la trouve très décapante.
beige

7 responses to “Le Pape n’est pas “indifférent”. Le Pape n’est pas “égoïste” avec les migrants…

  1. Orage

    Là je suis carrément hors de moi.
    “Il est intolérable que la Méditerranée devienne un cimetière”. Ah oui? Et est-il tolérable d’accepter d’accueillir des loqueteux de tous horizons?
    Que tous ces beaux esprits (le pape, ce p…d’Attali et les autres: Duflot, Lang, Juppé etc) les accueillent chez eux et ne viennent pas nous donner des leçons.
    Il y en a plus que marre!

  2. Tout le monde connait le célèbre “faites ce que je dis, pas ce que je fais”.
    En effet, pourquoi ceux qui soutiennent le DAL ne prennent-ils pas chez eux quelques immigrés qu’ils pourraient loger et nourrir sur leurs deniers personnels ?

    Si le Pape est généreux (ce qui est louable), qu’en est-il du Vatican ? N’y a-t-il pas des milliards dans les caisses de l’état pontifical ? Le Vatican pourrait commencer par aider l’Italie avant de refaire le monde.

    Que de sujets de réflexion et de colère dans notre monde !

  3. elie

    Le Pape est cohérent.
    Selon le proverbe : “plutôt que leur donner un poisson apprend leur à pêcher”
    mais enseigner à pêcher le plus possible, le Pape ne peut vraiment pas !

  4. Max

    Il aurait été nettement de lire ENTIEREMENT ce qu’a dit le Pape plutôt que de faire ce genre d’article… Le Pape a (entre autres) rappelé qu’il fallait d’abord soigner les causes (les pbs que fuient les migrants) que les effets (la migration). Et également à promouvoir l’assimiliation des migrants et non la conquête. C’est facile de dire n’importe quoi quand on ne prend qu’une partie d’un discours… D’habitude j’aime bcp vos articles et je les retweet souvent, mais là…

    • Je suis sans doute plus vieux que vous. Et j’ai donc connu l’époque où on disait déjà que “l’Afrique était mal partie” et qu’on allait “soigner les causes” et qu’on allait voir ce qu’on allait voir ! Et vous avez vu où on en est aujourd’hui : on a massivement joué sur l’aide au développement (qui n’a pas réussi car elle est surtout tombée dans les poches de dictateurs pourris); Et puis, pour chasser des dictateurs, l’Occident est intervenu militairement en ouvrant une boite de Pandore dont est sortie une violence sans précédent. Et puis il y a eu tous ces fameux “printemps” qui devaient parait-il — c’est en tout cas ce que nous promettaient les médias sous le charme — permettre à tous ces peuples de vivre heureux chez eux, de façon démocratique. Et puis voilà que, sous la terreur et la barbarie, ils sont condamnés à s’enfuir en masse sous l’horrible nom de “migrants” et arrivent tous aux portes de l’Europe qui “méchante” et “égoïste” qui chercherait à les refouler parce qu’elle serait “indifférente” .…

      Je vous remercie de penser que “je dis n’importe quoi” (c’est toujours très agréable) mais je peux vous dire que jamais ce qu’a dit le Pape ne servira à apaiser un monde qui est en ébullition et au bord de la rupture. Jamais cela ne servira à apaiser une violence qui est en train de se déchaîner et qui va devenir incontrôlable. Rien qu’en France on a déjà plus de 6 millions de chômeurs et je ne compte pas les pauvres et les sans-abris… Le discours du Pape donnera sans doute un petit frisson de satisfaction aux bien-pensants, mais il ne règlera rien aux problèmes gravissimes d’assimilation et d’intégration qui sont en train de faire littéralement exploser les sociétés européennes. Je pense d’ailleurs que vous le sentez bien vous-même mais qu’il vous est plus facile et agréable de dire “que je dis n’importe quoi” :-)

      Le monde est devenu très dur et violent et, dans le même temps malheureusement, les économies sont en train de s’écrouler. L’heure n’est donc plus aux “bons sentiments” à l’eau de rose ! Donner mauvaise conscience à l’Europe en lui parlant de son “égoïsme” ne sert strictement à rien car les vrais problèmes ne sont pas psychologiques (“l’indifférence”) mais démographiques ! Et cette croissance démographique est de nature exponentielle. C’est à cela qu’il faut réfléchir sérieusement. Et ne pas penser régler les problèmes avec juste des discours et un peu d’eau bénite.

      D’ailleurs, pour que vous compreniez bien le fond de ma pensée, je peux vous dire que je ne suis pas du tout contre le Pape (même s’il est à mon goût un très piètre économiste.) Je trouve seulement qu’il devrait juste arrêter de faire du gauchisme de bas étage qui ne débouche sur rien d’autre que l’expression de “bons sentiments” qui ne me semblent pas ne nature à régler les problèmes dont souffre l’Europe en ce moment… Non seulement je n’ai rien contre le Pape (je pense qu’il devrait même réaffirmer les racines Chrétiennes de l’Europe) mais je suis en plus pour que cette Europe aux racines Chrétienne accueille toutes les religions (islam compris évidemment). À une seule condition : que ces religions soient pacifiques et acceptent de vivre en paix parmi nous. Vous voyez, je dis n’importe quoi !

      • Max

        Je suis d’accord sur les racines des problèmes que vous évoquez MAIS… vous n’avez manifestement pas lu le discours du Pape qui JUSTEMENT réaffirme plus que jamais les racines chrétiennes de l’Europe. Maintenant dire que le Pape est piètre économiste ou un gauchiste, c’est juste hors sujet vous ne croyez pas ? Le Pape n’est PAS un chef de parti, ni un économiste, il se place plus haut … C’est une grande spécialité de nos merdias actuels que de tronquer les phrases du Pape pour en caricaturer lespropos, je regrette que vous ayez cédé à cette manie.
        Cordialement
        Max
        PS : j’ai 52 ans ;-)

  5. @Max : Vous dites : “Maintenant dire que le Pape est piètre économiste ou un gauchiste, c’est juste hors sujet vous ne croyez pas ? ”

    -> Non, il est un très piètre économiste et c’est en plein dans le sujet au contraire. Car il est urgent de trouver des solutions (autres que de l’eau bénite et les bons sentiments) pour empêcher l’Europe de s’effondrer économiquement et d’exploser socialement. Savez vous qu’en juillet 2014, L’Europe comptait près de 25 millions de chômeurs. Vous mesurez vraiment ce que cela représente ? Je comprends donc très bien la sympathique compassion du Pape quand il dit : “dans les barques qui arrivent quotidiennement sur les côtes européennes, il y a des hommes et des femmes qui ont besoin d’accueil et d’aide”. Oui bien sûr, les Parlementaires européens applaudissent et versent une petite larme d’émotion. Mais l’Europe a déjà 25 millions de chômeurs ! Et rien qu’en France, près de 6 millions de chômeurs et de déshérités qui couchent dans les rues et à qui on n’arrive déjà pas à leur apporter “accueil et aide”… Voilà pourquoi tous ces discours me dérangent.

%d bloggers like this: