Le “Programme en quelques siècles” d’Armand Robin. Nous y sommes !

Robin2
.
En lisant toutes les âneries que les politiciens nous inventent du matin au soir — comme pour accélérer le crépuscule d’une civilisation occidentale déjà agonisante et moribonde, je repense à ce texte stupéfiant d’Armand Robin de 1945. Je l’avais déjà posté en 2007 mais le re-poste aujourd’hui tellement je le trouve étonnant d’actualité, d’exactitude, de justesse et de beauté

“On supprimera la Foi
Au nom de la Lumière,
Puis on supprimera la lumière.

On supprimera l’Âme
Au nom de la Raison,
Puis on supprimera la raison.

On supprimera la Charité
Au nom de la Justice
Puis on supprimera la justice.

On supprimera l’Amour
Au nom de la Fraternité,
Puis on supprimera la fraternité.

On supprimera l’Esprit de Vérité
Au nom de l’Esprit critique,
Puis on supprimera l’esprit critique.

On supprimera le Sens du Mot
Au nom du sens des mots,
Puis on supprimera le sens des mots

On supprimera le Sublime
Au nom de l’Art,
Puis on supprimera l’art.

On supprimera les Écrits
Au nom des Commentaires,
Puis on supprimera les commentaires.

On supprimera le Saint
Au nom du Génie,
Puis on supprimera le génie.

On supprimera le Prophète
Au nom du Poète,
Puis on supprimera le poète.

On supprimera l’Esprit,
Au nom de la Matière,
Puis on supprimera la matière.

Au nom de rien on supprimera l’homme ;
On supprimera le nom de l’homme ;
Il n’y aura plus de nom ;

Nous y sommes”.

Le Programme en quelques siècles, Poèmes indésirables, © Gallimard.
Armand Robin [Wiki]

beige

10 responses to “Le “Programme en quelques siècles” d’Armand Robin. Nous y sommes !

  1. Robert Marchenoir

    C’est en effet extraordinaire de prescience et de simplicité. Qui est donc ce gazier ? Il a un magnifique poste de radio, en tous cas.

  2. Pbd

    Heu valable en France certainement ! Pas chez nous en Asie et dans les pays libres … Libéraux … Car la c’est le contraire. Je suis toujours choqué en arrivant chez vous en France, par cette oppression quasiment physique qui transpire en tout.

    • Robert Marchenoir

      Pouvez-vous préciser ? Je serais curieux de connaître votre avis. Vous êtes français ? Vous vivez où ?

      • Patrice Binet-Decamps

        Mauricien d’autralie vivant a Singapore

      • Robert Marchenoir

        Pourriez-vous développer sur ce sentiment d’oppression physique ?

      • PBD

        Volontiers.
        Cela commence par l’absence de sourire, ensuite une espece de peur lorsque l’on s’adresse a une personne, on dirait que les relations sont d’abord conflictuelles. Les gens se sentent agresses, ils paraissent inquiets et sur la defensive. Cela n’est pas durable a condition de trouver les clefs du contact …….. En sus si je peux me permettre : l’absence de proprete des lieux divers (aeroport d’abord) est criante et choquante pour moi.
        Tout ceci est bien plus fort a Paris qu’en province bien sur. Les habitants du Sud Uouest de la France sont bien plus charmants. Le rugby sans doute.

        Ajouterais-je qu’il n’est pas rare d’avoir droit a des tirades sur tout ce qui va mal … a commencer par le temps qu’il fait. !
        Et bien sur il est bien souvent amusant d’entendre des affirmations sur beaucoup de sujets. Sur Maurice en particulier. C’est drole et cocasse !!!

        Mais de tout cela il vaut mieux rire autour d’une bouteille de bon vin (le meilleur au monde et de loin) … après s’etre fait explique l’etiquette sans l’avoir demande bien sur !!

        (desole pour les accents mais mon clavier ne repond pas a la langue de Moliere aujourd’hui !)

  3. Luz

    Il n’y a pas besoin d’aller en Asie. Moi c’est l’effet que ça me fait quand j’arrive de Londres. Il parait que les soldats de Napoléon se sentaient plus libres captifs en Angleterre que libres en France. C’est peut-être une légende, encore que….

    J’aime beaucoup l’adage bouddhiste selon lequel celui qui détient l’autorité doit être obéi, mais doit faire en sorte de rendre l’obéissance possible et tolérable à ceux qui sont sous ses ordres. Nos politiciens nous abreuvent de règles contradictoires, au terme de débats bavards et insensées, en évitant de règler les vrais problèmes, mais en compliquant la vie aux gens tout en les dépouillant de leurs biens. Ils tiennent à faire passer des lois qui vont à l’encontre de ce que le pays souhaite. Ils veulent nous rendre zinzin. Je trouve que les Français ont du mérite à ne pas se rebeller.

    Maintenant une petite devinette, complètement farfelue : Supposons que la France soit divisée, comme aux temps des rois anciens, quand par exemple la Bourgogne n’était pas rattachée au royaume de France. Disons qu’elle est divisée en deux. Une moitié est dirigée par des socialistes bon teint, à la française, l’autre par des libéraux bon teint. Quelle est la moitié plus prospère? Quelle est la moitié où il y a le moins de chomage? Quelle est la moitié où il y a le moins d’impôts? Quelle est la moitié où les jeunes ont le plus d’avenir? Quelle est la moitié où les services publics dépensent le moins et offrent les meilleurs services?

      • Luz

        Mon plagiat était involontaire Switchie. En tous cas, l’idée était bonne.
        Rien ne dit qu’on aurait le choix de choisir sa résidence, du moins du côté socialiste où il ne serait certainement pas de bon ton que des citoyens (social traîtres, égoïstes, profiteurs, suçeurs du sang des sans-dents) osent caresser l’idée réactionnaire qui consisterait à vouloir s’installer là où il fait bon vivre. Comme le suggère votre poète, on n’est plus au siècle des Lumières que diable. L’envie du bonheur est devenu une notion bourgeoise et anti-progressiste.

  4. Poème saisissant.
    Merci de l’avoir re-publié.

    On va retirer les cartouches à gros sel et remettre les chevrotines !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: