Apartheid : les mesures choc de Valls pour “repeupler” les banlieues et mettre toute la France en ZSP

zsp_carte2
.
Deux jours après avoir évoqué “l’apartheid” Français — et pour lutter contre la “ghettoïsation” et la “ségrégation” dans les banlieues — Manuel Valls annonce une grande «politique de repeuplement» des quartiers sensibles. Liste des mesures-choc…

Relocalisation des ministères dans les banlieues et les ZSP.

Dans le cadre de la grande offensive républicaine de repopulation des zones sensibles — dont les Français dits de souche s’étaient enfuis progressivement, mais qui seront [invités à] forcés d’y retourner pour [recréer] imposer la mixité sociale et [favoriser] reconstruire de force le “vivre ensemble” entre communautés [hostiles] solidaires — le Premier ministre a souhaité que l’État et les Ministres “donnent l’exemple”.

Le plan de repeuplement des banlieues concernera non seulement la “relocalisation” des ministères dans les différentes ZSP (zones de sécurité prioritaire), mais également le “déménagement citoyen volontaire” des différents ministres eux-mêmes dans les quartiers difficiles.

Un ministre dans chaque quartier chaud et zone sensible…

valls-repeuplement
.
Les services de Matignon ont élaboré deux listes : celle des ministres et celle des 50 quartiers les plus sensibles de France. Le Premier ministre n’a pas encore rendu ses arbitrages mais voici le premier-avant projet de “repeuplement” des banlieues selon le principe “un ministre-un quartier chaud”… “un ministre-un quartier chaud”….

Laurent Fabius : LE VAL FOURRE – Mantes-la-Jolie (78) • Emmanuel Macron – LE MIRAIL – Toulouse (31) • Bernard Cazeneuve – LES MINGUETTES – Vénissieux (69) • Jean-Yves Le Drian – LE GRAND ENSEMBLE – Clichy/Montfermeil (93) • Stéphane Le Foll – LES 3000 – Aulnay-sous-Bois (93) • Michel Sapin – LES TARTERETS – Corbeil-Essonne (91) • Alain Vidalies – LES LOCHERES – Sarcelles (95) • Christiane Taubira – PISSEVIN/VALDEGOUR (LA ZUP) Nîmes (30) • Geneviève Fioraso – L’ARIANE – Nice (06) • Fleur Pellerin – LES 4000 – La Courneuve (93) • Ségolène Royal – LES BEAUDOTTES – Sevran (93) • François Rebsamen – L’ALMA-GARE – Roubaix (59) • Marisol Touraine – CLOS-SAINT-LAZARE – Stains (93) • Jean-Marie Le Guen – MAS DU TAUREAU – Vaulx-en-Velin (69) • Marylise Lebranchu – PABLO-PICASSO – Nanterre (92) • Axelle Lemaire – LE LUTH – Gennevilliers (92) • Najat Vallaud-Belkacem – LES MUSICIENS – Les Mureaux (78) • Thierry Mandon – BEAUVAL – Meaux (77) • Ségolène Neuville – LA ZAC – Villiers-le-Bel (95) • George Pau-Langevin – LE GRAND ENSEMBLE – Vitry-sur-Seine (94) • Patrick Kanner – LES FRANCS-MOISIN – Saint-Denis (93) • Sylvia Pinel – LA PAILLADE – Montpellier (34) • Jean-Marc Todeschini – PLATEAU-ROUHER – Creil (60) • Laurence Rossignol – LA DAME BLANCHE – Garges-lès-Gonesse (95) • Pascale Boistard – VAL D’ARGENT- Argenteuil (95) • Thierry Braillard – HAUTTEPIERRE – Strasbourg (67) • Carole Delga – LA DUCHERE – Lyon (69) • Christian Eckert – QUATRE CHEMINS – Aubervilliers (93) • Myriam El Khomri – RIQUET/CAMBRAI – Paris (75) • Matthias Fekl – QUARTIER NORD – Amiens (80) • Annick Girardin – ORGEMONT – Epinay-sur-Seine (93) • André Vallini – LE BOIS L’ABBE – Champigny-sur-Marne (94)

Il était en effet urgent que tous ces ministres prennent conscience de ce que vit le Peuple et qu’ils aillent chacun prendre le pouls de la France des quartiers sensibles. Espérons que les journalistes suivront ces déménagements avec des caméras pour nous faire, au Journal de 20h, un récit détaillé de la manière dont ces ministres auront été accueillis caillassés. Les images, à n’en pas douter, seront fortes.

Davantage de “zones à risque” que de ministres et secrétaire d’État

Comme il n’y pas assez de ministres pour couvrir le nombre sans cesse croissant de zones difficiles dans l’apartheid Français, il faudra également y envoyer quelques députés (ceux qui par exemple oublient de payer leurs impôts au fisc par “phobie administrative” ou ceux qui se font les apologistes du “vivre ensemble”). Quelques journalistes également, qui continuent à faire la leçon aux Français du haut de leurs beaux appartements situés dans les quartiers bobos ou de leurs studios de télévision bien protégés. Ou encore quelques responsables du PS, qui nous assurent depuis des années que l’immigration sauvage et les sans-papiers sont “une chance pour la France” — alors qu’ils habitent eux dans les beaux arrondissements et mettent leurs enfants dans les lycées huppés de la capitale. Ou encore quelques membres du Cabinet de M. Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, pour qu’ils découvrent ce que c’est que vivre dans des quartiers où ni la Police ni les pompiers ne vont plus.

Plusieurs quartiers leur seraient réservés. Et notamment • ZUP DES COTEAUX – Mulhouse (68) • L’OUSSE DES BOIS – Pau (64) • LILLE SUD – Lille (59) • VILLE NOUVELLE – Rillieux-la-Pape (69) • LA MONNAIE – Romans-sur-Isère (26) • LA DEVEZE – Béziers (34) • DOCTEUR AYME – Cavaillon (84) • MALAKOFF – Nantes (44) • LA COMMANDERIE – Nogent-sur-Oise (60) • DROUOT – Mulhouse (68) • CITE ROSE – Pierrefitte-sur-Seine (95)

Apartheid : des ZSP, puis des ZSSP et bientôt toute la France en SZSSP !

Bien avant l’annonce par le Premier ministre que la France était un régime d’apartheid, le ministre de l’Intérieur avait annoncé il y a quelques mois la création de 10 à 20 nouvelles ZSP (zones de sécurité prioritaires — venant s’ajouter aux 64 déjà créées depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir en 2012. Une centaine de zones à insécurité prioritaire, cela commence à faire un sacré nombre de zones de quasi non droit.

Avant, il y avait la sécurité banale. Et puis ils ont créé des ZSP, (Zones de Sécurité Prioritaire). Bientôt il seront obligés de créer des ZSSP (Zone Spéciale de Sécurité Prioritaire). Et puis des ZSSSP (Zones Spéciales de Super Sécurité Prioritaire ; puis des SZSSP (des Super Zones Spéciales de Sécurité). En fait, le plus simple serait de mettre toute la France en ZSP. Pourquoi pas après tout puisque le Premier ministre nous dit qu’on est en apartheid !

ZSP_carte
.

Hollande annonce “une immersion personnelle et citoyenne” au coeur de l’apartheid

Le Président de la République a annoncé qu’il allait prendre une initiative forte de lutte contre l’apartheid en se rendant dans les prochains jours dans le 9-3 ou les quartiers-nord de Marseille.

Ce déplacement — destiné à lancer officiellement la politique de “repopulation” des banlieues — sera retransmis par toutes les chaines de télé et suivi par tous les grands médias. Cette “immersion citoyenne et républicaine” de François Hollande en banlieue et dans les quartiers chauds sera pour lui l’occasion :

• de mesurer son audience et sa popularité dans ces quartiers périphériques où il a annoncé qu’il se promènerait avec un exemplaire de Charlie-hebdo sous le bras.
• de montrer combien le peuple Français est prêt à accueillir la politique de “repeuplement” des banlieues voulue par Manuel Valls;
• de confirmer qu’il n’y a pas de territoires de notre beau pays qui vivent à l’écart des lois de la République et que donc le repeuplement y est possible et sera une réussite spectaculaire ;
• que les policiers, les médecins et les pompiers qui n’osaient plus se rendre dans ces zones vont y retourner allègement ;

*

Cette histoire d’apartheid et de repeuplement des banlieue m’apparait comme une folie furieuse qui va achever l’effondrement de la France. Je crois que les gens vont vraiment finir par se révolter de voir que le pays est dirigé par de tels abrutis qui – après avoir cassé l’économie – sont en train de détruire systématiquement tout ce qui faisait que la France tenait encore à peu près debout. Vivement une dissolution et des élections anticipées. Ça devient trop grave là. Il faut redonner très vite la parole au Peule souverain.

Marianne-Apartheid_2

.
Apartheid : alors qui a raison ? Valls ou Fox News…
Un peu marre de leurs phobies…
“Pas d’amalgame” – la réponse de Michel Onfray
beige

Posted in Confettis

Permalink

Comments are closed.

%d bloggers like this: