L’époque exigerait des personnalités d’exception. On n’a que des dirigeants pathétiquement “normaux”

Hollande_normal2
.
Pour affronter et régler les problèmes de la France et de l’Europe (le terrorisme qui se répand comme une peste noire, une immigration problématique qui menace le vivre-ensemble, un chômage massif, une pauvreté qui s’étend, une dette abyssale, des réformes structurelles jamais faites, la guerre aux portes de l’Europe, la terrifiante progression de l’État Islamique avec son cortège d’égorgements sanglants… etc) il faudrait avoir aux commandes des personnalités d’exception, des responsables courageux, intrépides et vaillants ; des hommes de caractère, ayant du cran, de la volonté, de l’énergie, de l’audace, de l’ardeur, de la hardiesse — que sais-je, des couilles en quelque sorte si vous préférez une formule populiste

Des actes forts, pas des discours creux

On a malheureusement confié les manettes de notre avenir à des gens désespérément “normaux” — et qui s’en vantent en plus… À des amateurs sans popularité et totalement discrédités non seulement dans l’opinion publique mais au sein même de leurs propres Partis. À des spécialistes du compromis et du petit calcul politicien, à des rois des petits arrangements et des demi-mesures, à des partisans du plus petit commun dénominateur et de la poussière glissée sous le tapis… À des professionnels de l’enfumage et des adeptes de la langue de bois qui n’agissent jamais mais communiquent pour nous assurer qu’ils “condamnent solennellement et avec la plus grande fermeté” … À des petits nains dont le caractère dominant est la faiblesse et la couardise.… La multiplication des attentats sanglants et la montée violente de l’Etat Islamique apporte tous les jours une nouvelle preuve éclatante de leur lâcheté.

Le soleil est en train de se coucher sur la vieille Europe…

Je sais que, comme l’a remarqué André Bercoff, “lorsque le soleil est bas sur l’horizon – même les nains projettent de grandes ombres”… Ils font donc encore un peu illusion sur les couvertures des médias ou les pupitres soigneusement éclairés par les conseillers en communication. Mais tout de même, quelle drame et quel gâchis d’avoir confié le destin de nos grandes et glorieuses nations européennes à des petits hommes sans grandeur dont l’histoire ne retiendra rien sinon que — par une faiblesse insigne et un manque de courage honteux — ils auront finalement organisé la débâche de leur pays et abandonné leurs peuples au désarroi et au chaos. Ils me dégoûtent et me donnent juste envie de vomir.

sac-a-vomi_air-france

*

Ils attendent quoi pour réformer ? Une guerre ?
Ce ne sont pas les attentats mais la honte qui mettra le feu aux poudres
Jamais Hollande n’aurait pu inventer le débarquement de juin 1944
Marre des petits nains. Vivement que les géants reviennent !
Quelqu’un va-t-il enfin se décider à renverser la table ?

beige

Posted in Confettis

Permalink

Comments are closed.

%d bloggers like this: