Vous n’avez plus de miel ? Mangez donc de la synergie !

bleuets_04.jpg
À mon bureau, à l’époque, on avait une structure assez légère avec plein d’abeilles qui partaient dans toutes les directions pour rapporter du pollen. Cela faisait du bon miel toutes fleurs : bleues, rouges, blanches, jaunes, mauves, etc… Et puis le temps a passé, et ils ont fait un organigramme digne d’un grand groupe industriel international : avec plein de boites, des départements, des pôles etc. Le truc ronflant qui vous pose un organisme vis à vis de l’extérieur. Ils ont fractionné, mis des cloisons, des chefs derrière chaque cloison et on a eu des abeilles uniquement chargées des bleuets, et d’autres uniquement chargées des coquelicots, chacune dans leur petit département avec leur propre ruche, leur propre reine et leur propre produit maison. Au bout d’un moment (je vous la fais courte) ils se sont rendu compte que ce système ne produisait plus de miel. Et ça dysfonctionnait tellement que des gens en costume gris sont arrivés pour faire des audits et voir où ça coinçait… Mais plutôt que de revenir au bon vieux système des abeilles-mille-fleurs, ils ont trouvé une meilleure solution : le séminaire. Où ils vont d’abord essayer de “valoriser la motivation des abeilles” ! (Et effectivement, je ne vous raconte pas, mais les pauvres abeilles dont les territoires se chevauchaient étaient totalement découragées : celles qui survolaient des fleurs rouges appartenaient malheureusement au département des bleuets ; et celles qui survolaient des fleurs bleues appartenaient hélas au département des coquelicots… Donc plus aucune ne ramassait de pollen et, naturellement, elles revenaient bredouilles à la ruche). Le séminaire va résoudre tout ça. (…)
Continue reading

%d bloggers like this: