charabia publicitaire étatique et nationalisé

bus1.jpg

Dans le bus, tout à l’heure, je découvre ce nouveau slogan de la RATP : “vivre le bus” ! Non mais ils sont débiles ou quoi ? J’ ai connu des gens qui voulaient vivre leur engagement, vivre leur foi, vivre leur espérance, vivre leur vie… Mais il faut que la civilisation soit tombée dans un sacré cahos pour que ces cinglés en soient réduits à vouloir nous faire “vivre le bus” ! Bientôt ils voudront nous faire “vivre le supermarché” et pourquoi pas “vivre la boite de sardine”. J’ai honte pour eux.

21 juin : PS. Pire encore, je découvre ce soir seulement une nouvelle déclinaison de la campagne qui dit qu’il nous fau adopter “la bus attitude” (sic). Demain mon boulanger va sans doute m’inviter à adopter la “baguette attitude” ? On croit rêver en lisant ce charabia publicitaire nationalisé ! Peut-être il va falloir quitter ce pays de débiles plus vite que prévu. Avant de devenir cinglé en tout cas.

[moi aussi je suis] perturbé !

bus_perturbe.jpg

S’il y a un truc que je ne supporte plus c’est que le service public soit en grêve tout le temps, surtout le soir et surtout le dimanche soir… Et que ces ânes écrivent perturbé au lieu de dire quand le service reprendra, ça me tue carrément. Et en plus ce système est “en essai” depuis plus d’un an. Je ne sais pas ce qui est encore “en essai” mais il continuent à écrire “en essai”… Si c’était vraiment en essai ils pourraient mettre un numéro de téléphone pour qu’on puisse leur faire part de nos suggestions. Mais non, on est [parait-il] en démocratie et ils s’en foutent royalement. Je ne dois pas être le seul à être exaspèré, mais bon, ainsi va la France : service perturbé à France Inter, service perturbé à France Culture, service perturbé dans les bus, service perturbé dans les aéroports, service perturbé partout. Même le temps est perturbé : c’était carrément la sibérie ce soir et je me suis gelé à attendre le bus ! Comment voulez-vous que je vote de façon sereine dans quelques semaines ?

%d bloggers like this: