Montebourg a de toute évidence un problème avec ses “deux jambes” !

montebourg-deux-jambes_A

.
Ruminant une idéologie économique dramatiquement inadaptée au monde moderne et broutant un Colbertisme d’État totalement périmé, Montebourg a de toute évidence un problème avec ses deux jambes. Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais il en parle tout le temps. Continue reading

Pourquoi le Darwinisme économique de Hollande ne peut pas marcher !

dinosaure_holl

Hollande est persuadé que les dinosaures, qui courraient au bord des falaises, se voyaient pousser des ailes au moment où ils allaient être précipités dans le vide. Forcément, les meilleurs doivent survivre — et donc en tout premier lieu les socialistes puisqu’ils veulent notre bien et qu’ils sont la garantie joyeuse de lendemains qui chantent… Le Marxisme ne l’avait pas prévu, mais pour les adeptes de la théorie de l’Évolution, la nature doit faire pousser des ailes aux dinosaures périmés au moment où ils risquent de disparaître.

Pour Hollande c’est pareil : avant que tous les clignotants ne passent au rouge, il était profondément socialiste, maintenant il est résolument “social démocrate”. Il aura suffi de quelques mois : “regardez mes pattes, je suis souris” nous avait-il dit. Puis, voyant la déroute annoncée : “regardez mes ailes, je suis oiseau !” Le problème, évidemment, c’est que le Darwinisme et la théorie de l’Évolution, ça ne marche pas en économie ! Continue reading

Hollande peut-il se réveiller ? Sans doute. Sortir de la naphtaline ? Non !

naphtaline_hollande
.
En prenant le train tout à l’heure, j’ai vu dans un kiosque une couverture du Point posant la question “Hollande peut-il se réveiller ?” En fait c’est la question typique d’un journaliste désinformé, mais tellement conformiste et servile… Hollande peut évidemment se réveiller mais il ne sortira pas de la naphtaline de son idéologie périmée qui date du XIXe siècle ! Continue reading

L’Exhortation Apostolique du Pape : une très malencontreuse condamnation du libéralisme

encyclik2
.
Depuis que le Pape François a publié son Exhortation Apostolique “Evangelii Gaudium”, fin novembre — je ne décolère pas. Bon, je suis protestant — et donc la papauté n’est pas exactement mon truc — mais tout de même, il m’a fait sortir de mes gonds, ce qui ne m’était jamais arrivé avec un Pape. Continue reading

Et si… si le Gouvernement avait fait fausse route ?

Bouteille_gouv_5
“Avec des si, me direz-vous, on mettrait Paris en bouteille” – ou le Gouvernement ! Mais comme me le disait hier mon chauffeur de Taxi : “si ces abrutis ne s’y étaient pas pris comme des manches, on n’en serait pas là mon cher Monsieur !”…

Et effectivement, on annonce tous les jours de nouveaux plans sociaux, de nouvelles faillites d’entreprises, un recul de la croissance, un effondrement de la compétitivité, une augmentation du chômage… Les gens n’ont plus le moral, doutent de l’avenir, craignent pour leur emploi et leur retraite… Le ras-le-bol fiscal se répand, la liste des professions sinistrées s’allonge et ils annoncent déjà plus d’un million de pauvres aux Restos du coeur… De plus en plus de Français commencent à se dire : et si le Gouvernement s’y était pris autrement ? Si il s’était fixé d’autres priorités ? Si il avait abandonné sa politique anti-riches, anti-libérale, anti-capitaliste, anti-patrons, anti-entreprises. Si il n’avait pas carburé à l’idéologie… Bref si il s’était attaqué aux vrais problèmes ? Regardons donc ce qu’il a choisi de faire… Continue reading

Après tout c’est votre avenir, alors vous choisissez : capitalisme ou Étatisme ?

Capitalisme_A2
.
Plus ça va, et plus je pense que le premier problème de la France, c’est la méconnaissance crasse, par les élites soit-disant dirigeantes, des notions de base même de l’économie. Ils ont lu Marx pendant leurs études — puis certains se sont même passionnés pour Mao ou Castro. Ensuite, ils ont appris Keynes pour essayer de justifier leur folie interventionniste et leur mainmise de l’État sur l’économie. Et comme ils se revendiquent “de Gauche”, ils détestent les riches, les capitalistes, les patrons et les entreprises en général qui ne font, vous le savez bien, qu’exploiter les travailleurs …

Continue reading

En fait, c’est simple : ils savent tout mieux que vous !

ideologue_cut2
.
Ce qu’il y a de bien avec les idéologues, c’est qu’ils savent tout mieux que vous ! Vous vous coltinez avec le concret et vous affrontez tous les jours la dure réalité des faits. Mais eux non : ils n’en ont pas besoin car ils ont leur petit manuel mental qui leur dit tout, explique tout et leur procure toutes les recettes pour vous imposer de force leurs solutions ! Alors pourquoi diable vous écouteraient-ils ? Continue reading

A propos d’un “shutdown ” gouvernemental…

shutdown2
.
Les gens des médias adorent les trucs épiques qu’ils montent en épingle. Alors cette impasse budgétaire américaine est un grand moment d’hystérie pour eux. Je les entendais à la radio tout à l’heure, ils s’étouffaient d’indignation contre ces méchants républicains qui allaient “fermer le Gouvernement américain”. L’année dernière, rappelez-vous, ils nous avaient sorti leurs trémolos et donné le vertige devant la “falaise fiscale”, et puis tout le monde à oublié… ils ont parlé d’autre chose… show must go on… Continue reading

Une nouvelle prime pour les jeunes ? Yay ! Bientôt tout sera gratuit !

primes
.

Je ne sais pas si vous avez entendu, mais la fine équipe de Matignon vient de décider la création d’une nouvelle allocation pour les jeunes décrocheurs (sorte de RSA pour les 18-25 ans) : Ding ding : 493 euros par mois ! Le Gouvernement est vraiment trop cool et je propose qu’il généralise carrément ces primes ! Après tout l’État-providence c’est bien ça non ? Une sorte de grand gentil Père Noël Keynesien qui distribue généreusement friandises et bonbons ? Continue reading

Répétez après moi : “Le Gouvernement est la clé de la réussite du secteur privé”

obama_ford

.
La semaine dernière, Barack Obama en a encore remis une couche sur sa conviction que le Gouvernement était la clé de la réussite du secteur privé en Amérique.

S’exprimant à l’usine Ford à Kansas City, il a déclaré : “même si notre succès en tant que pays va finalement dépendre de grandes entreprises comme Ford, de travailleurs acharnés comme vous, le Gouvernement doit faire certaines choses. (…) Alors, quand les gens vous disent que l’intervention du gouvernement n’est pas pertinente, Non ! tout ce que nous faisons a un lien avec la volonté de faire en sorte que tous, collectivement, en tant que démocratie, nous engagions les investissements intelligents pour l’avenir. C’est comme ça que ça a toujours été” (applaudissements) Continue reading

Ah ce méchant ultra-libéralisme !

calendrier-2013
.
On est aujourd’hui le 29 juillet ! Comme les Français travaillent environ 205 jours par an pour payer l’Etat (qui dépense chaque année plus de la moitié de la richesse créée soit 56,1% du produit intérieur brut), ce n’est donc qu’à partir d’aujourd’hui que les Français peuvent enfin dépenser pour eux-mêmes ce que l’Etat leur a laissé (ou mettre des sous de côté pour construire des abris car les prochains mois vont être durs. En tout cas toute la zone rouge c’est l’Etat qui la prend.

Voilà : plus de 56% du PIB prélevé et dépensé gaspillé et ils continuent d’appeler ça du libéralisme sauvage ou de l’ultra-libéralisme ! Qu’est ce que ce serait si on était vraiment dans l’Etatisme :-) D’ailleurs on y va progressivement et la zone rouge va s’étendre puisque le Président a annoncé le 14 juillet que la pression fiscale allait continuer “mais dans l’idéal le moins possible” (ici…)

Micro-erreurs : corrigées immédiatment. Macro-désastres : on verra plus tard !

banane_macro
.
Vous et moi, quand on fait des erreurs, ce sont généralement des “micro” erreurs qu’on peut corriger assez facilement. Et surtout rapidement : même si vous dépensez trop sur votre carte de crédit pendant deux mois consécutifs, généralement – si vous n’êtes pas débile – vous corrigez l’erreur immédiatement et tout se remet en ordre. Toutes les professions font ça : si le boulanger se trompe un jour entre la farine et le plâtre, généralement il corrige dans l’heure ! Le plombier aussi, l’architecte aussi… Vous et moi, les entreprises, les artisans, tous, dès qu’il y a un petit truc qui merde, on corrige. Et tout de suite.

Mais l’Etat, lui, est très au-dessus de ça ! Pensez donc, il ne contente pas du “micro” : le micro c’est bon pour vous et moi, pour les nuls en fait ! Lui donne carrément dans le macro : macro-économie, macro-décisions, macro-plans, macro-tout quoi ! Et surtout macro à long terme : les emprunts pour financer la dette ou les “modèles” qu’il invente tous les jours (pour les emplois aidés, le logement etc) ce sont des usines à gaz dont on ne mesurera la gravité et la nocivité que dans cinq ou dix ans ! Vous parlez de la bonne surprise quand on glissera sur les peaux de bananes !

Et donc quand l’Etat merde, ça merde macro grave mais on ne l’apprend que beaucoup plus tard ! Vous allez voir ce que leurs macro-décisions actuelles vont produire pour la création d’emplois, la construction de logements, la création de richesse, l’éducation etc… Ça va être macro-désastre. Mais bon, faut pas le dire, sinon on est rabat-joie et pessimiste alors qu’eux sont résolument optimistes et positifs !

L’Etat devrait finalement tout faire, ce serait tellement plus cool…

Etat_uber_alles
.
Finalement, je pense qu’ils devraient être logiques jusqu’au bout de leur idéologie anticapitaliste et supprimer toutes les entreprises (vous savez ces pièges à salariés qui sont gérés par ces sales rats de capitalistes assoifés d’argent)… Et tout nationaliser en créant des ministères pour tout. On a déjà une liste tellement longue qu’il ne doit plus guère y avoir que deux ou trois secteurs qui échappent à l’emprise de l’Etat, donc fastoche de boucler la liste… Et comme ça au moins, ils contrôleraient enfin tout et n’auraient même plus besoin de faire des chocs de simplifications administratives… Continue reading

Le Luco, grand port de pêche au bord du Nil

Luco_Nil2013
.
J’aime bien quand, fin avril-début mai, ils sortent les grands palmiers de l’Orangerie où ils ont passé l’hiver au chaud.

J’y étais encore aujourd’hui par un froid de canard et, miracle de la ponctualité des jardiniers du Sénat, les palmiers étaient là, pile à l’heure… Les enfants aussi qui poussaient leur bateaux à voiles sur le grand bassin. Moi, vous me connaissez, tous les ans je pars au quart de tour : je vois les palmiers, le vent se lève, les mouettes ricanent, et hop, je suis en vacances : je vogue dans ma felouque sur un Nil lent, large et limoneux où somnolent de grands crocodiles bruns sur le dos desquels se posent des oiseaux bleus au ventre jaune…

Les vrais crocodiles, c’est évidemment dans l’hémicycle du Sénat qu’ils dorment.
Continue reading

%d bloggers like this: