C’est ça que j’aime chez les Britanniques : leur flegme

bibliotheque_londres_1940

.
La bibliothèque de Holland House, à Londres, pendant les bombardements de 1940 – Peut-être une mise en scène de “communication de guerre” ? Peu importe d’ailleurs puisque la situation est plausible justement. Chez nous (ou ailleurs ) il y aurait eu des vandales “jeunes” qui en auraient profité pour piller et voler commettre des “incivilités”.

L’inoubliable salut des dockers Londoniens à Churchill

© English Heritage

Continue reading

%d bloggers like this: