Quand j’écoute les nouvelles, mon cerveau fait comme les marrons dans le feu en hiver : paf !

Merkel
.
Quand j’écoute les informations, c’est toute la logique occidentale depuis Aristote qui vole en éclats dans ma tête : mon cerveau n’arrive plus à comprendre et explose comme les marrons dans le feu en hiver : paf ! Oui, je sais, ce sont nos dirigeants (Français et européens) qui sont cinglés. Oui, je sais tous les jours ils inventent un nouveau truc totalement tordu ou absurde pour nous rendre dingues, mais là trop c’est trop. Continue reading

Les hommes ont failli. Il faudrait maintenant des anges pour sauver le monde.

junger_ange_AA
.
Je n’aurais peut-être pas du finir le Journal de Junger aujoud’hui. C’était encore une magnifique journée d’été, une belle lumière dorée descendait lentement sur les grands rudbeckias jaunes du Luco et je l’aurais carrément passée en 1944 avec des bombardiers vrombissant dans le ciel comme des rateaux mortels, des déflagrations secouant les maisons, le terrible roulement des bombes incendiaires, des nuages de fumée noire s’élèvant au-dessus de villes en flammes, des vies qui se désagrègent au milieu de décombres fumant qui assombrissent le ciel comme pendant une éclipse…

Continue reading

Peut-être je suis un grain de blé ?

poules_blague2
.

Un fou se prend pour un grain de blé.
Il vit sereinement cette situation jusqu’au jour où il croise un poulet.
Il panique et s’en ouvre à son psychiatre qui le rassure :

“N’ayez crainte, vous savez bien que vous n’êtes pas un grain de blé !”

Oui, je le sais ! Mais le poulet, lui, le sait il ?

Entre le rêve et la réalité : quelques millimètres à peine

oiseau_oeillet.jpg

Je ne dis pas que je m’attendais vraiment à ce que l’oiseau sorte de l’image et saute sur la fleur que je lui tendais… Mais bon, j’ai tout de même attendu un long moment. Juste au cas où ! Et le plus drôle est que s’il s’était vraiment envolé pour venir sur ma fleur, je n’aurais pas été vraiment surpris. Mais peut-être je fatigue grave à cause d’Alzheimer… Ou bien l’oiseau a vu que c’était un oeillet ? La prochaine fois j’essayerai avec un bouton de rose :-)

L’intérieur et l’extérieur…

A cause d’Alzheimer je ne bouge évidemment plus beaucoup. L’extérieur est vraiment devenu l’extérieur (où je ne vais pratiquement plus). Il ne me reste plus que l’intérieur, l’intérieur au sens psychique du terme – Et dont les dimensions sont celle de ma boite crânienne : ce n’est évidemment pas très spacieux mais on fait avec ce qu’on a n’est ce pas. J’en ai fait le tour jusqu’à plus soif et donc je tourne en rond. C’est d’ailleurs peut-être cela qu’on appelle la folie : passer des heures, des jours, des années enfermé dans sa propre boite crânienne. Heureusement il y a deux trous devant au travers desquels je vois le monde. Et je peux vous dire une chose : c’est carrément étonnant tout ce qui peut se passer à l’extérieur !

dante.jpg

vitres et vitraux

Mon cerveau fait comme les marrons dans le feu en hiver : paf !

montre_alzh.jpg Pour tout le monde, le jour change à minuit. Mais pour Maman, avec alzheimer, c’est désormais entre 9h et 10h le matin. A neuf heures, on prend la boite de cachets du jeudi et, gloups, on avale tous les cachets du matin. Forcément, on est jeudi matin. Une heure après, à dix heures, on va chercher la boite du vendredi et, gloups, on avale aussi tous les cachets du vendredi matin. Forcément il est 10h: on est donc vendredi ! CQFD. Il y a aussi les patchs pour le coeur. Un petit truc qu’elle se colle depuis plusieurs années sur la poitrine. Eh bien maintenant elle va dans l’armoire à phramacie, elle prend un bout de sparadrap et elle le colle sur la poitrine. Forcément, ça a la même couleur, non ? La logique vole en éclats et mon cerveau fait comme les marrons dans le feu en hiver : paf ! Je crois que je suis en train de devenir fou.

——————
Décidément j’ai vraiment un problème avec le temps qui passe ! … et avec mon horloge biologique qui est détraquée ; et aussi avec le temps qui passe !
Et maintenant aussi avec le “temps-alzheimer” aussi : La montre-baromètre ;Une boite pour savoir quel jour on est

Autres bouts de cerveau…
Le cerveau des militaires
Une journée dans mon cerveau…
Si mon cerveau était bien rangé…

Au troisième top du baromètre il sera exactement 17 heures…

Je ne sais pas pourquoi ils inventent des thermomètres aussi stupides. Je l’ai accroché dehors à un volet sur le balcon de Maman qui ne sait jamais comment s’habiller et à qui il faudrait plutôt un truc disant de manière impérative : “mets ton cardigan !” ou “ne prends pas ton écharpe !”. Et évidemment pas “maturité du raisin” ou de “vin chambré” dont on se contretape complètement… N’importe comment je crois bien que c’est désespéré car le problème avec maman et alzheimer en ce moment c’est qu’elle va sur le balcon, regarde le thermomètre avec attention et revient en me disant : “il est 17 heures !”. Je crois que je suis en train de craquer !

J’ai regardé ma montre au même moment: il faisait 20 degrés !

——————
Décidément j’ai vraiment un problème avec l’heure, avec les dates et avec le temps qui passe :
Les dates sur les yaourts c’est encore pire !
J’ai un problème avec le temps qui passe !
Mon horloge biologique est détraquée
Un problème avec le temps qui passe !
Avec Alzheimer qui explose la logique temporelle ;
Une boite pour savoir quel jour on est
Les Chinois voient l’heure dans l’oeil des chats

On nous raconte des crasses (2)

suetone4
On m’avait toujours dit que Caligula avait nommé son cheval au Sénat. Vu le personnel politique que nous avons aujourd’hui, je trouvais cela plutôt marrant et plutôt moins dangereux que les vieux canassons que nous avons au Palais du Luxembourg. Mais je prends les Vies des douze Césars et quoi moi lis-je sous la paluche de Suetone himself ? Ceci : “consulatum quoque traditur destinasse” ; ce qui se traduit par :
“il projeta même, dit-on, de le faire consul”. Donc, encore une fois, en remontant aux sources, je m’aperçois qu’on nous a bourré le mou avec cette histoire de cheval. Faire ce n’est pas la même chose que projeter de faire. C’est comme les cigognes : “marre qu’on me raconte des crasses”. Faudrait que les gens vérifient leurs sources avant de nous raconter éternellement les mêmes sornettes.

A propos, pour ceux que cela intéresse, Suétone ajoute que le cheval s’appelait Incitatus et qu’outre une écurie de marbre, une crèche d’ivoire, des housses de pourpre et des licous ornés de pierres précieuses, Caligula lui donna un palais, des esclaves et un mobilier pour recevoir plus magnifiquement les personnes invitées en son nom”.
.
Marre qu’on nous raconte des crasses
.
D’autres petits chevaux…
Le cheval à l’intérieur du bloc de marbre
Youpi, tout va mal !
Le cheval du Condottière
L’élégant petit cheval du Conservatoire des Arts et Métiers
Les naseaux bouillonnants du canasson

%d bloggers like this: