Pouvoir décrire la lumière… si un jour elle disparaissait ?

rudebeckias_lumiere2
.
J’aimerais bien, – si un jour la lumière disparaissait – , être capable d’en transmettre la formule ou de savoir la décrire à des hommes venus d’une autre planète qui voudraient nous aider à la recréer…

Mais comment leur expliquer que c’était lumineux mais pas épais, puisque les oiseaux volaient dedans ? qu’elle était fine et transparente, dorée comme du miel sur les croissants du matin ?

Continue reading

Mais pourquoi diable Eric se bourre-t-il de carambars ?

carambars
.
Juste trois lignes de mise à jour sur mes yeux pour les amis qui me suivent (comme ça je n’ai pas à le répéter dans des mails). La perplexité des spécialistes qui me suivent à Rothschild et aux Quinze-Vingts est liée au fait que la réduction de mon champ visuel est parait-il problématique (sic). J’ai, au niveau de mes deux yeux, une anomalie du champ visuel qui, quand ils l’examinent, leur fait vraiment penser à un glaucome (trop de tension dans les yeux qui abîme le nerf optique et qui peut rendre aveugle). Mais chez moi, comme par hasard, il y a un problème :

Continue reading

Mais, Docteur, c’est que j’y tenais à mes yeux bleus !

glaucome_1
.
Pour mon glaucome, ils m’ont prescrit des gouttes qui ont des effets indésirables que je ne désire effectivement pas ! Sur la notice – mais l’ophtalmo m’avait prévenu que c’était vrai – il disent que le produit a comme effets collatéraux indésirables :

• des cils mal orientés ou une rangée supplémentaire de cils ! Carrément. Pas une corne sur le front mais une rangée supplémentaire de cils. Je vais avoir bonne mine !

• une modification de la couleur des yeux par augmentation de la quantité de pigments bruns dans l’iris.

etc (je vous passe le reste)…

C’est que j’y tenais moi à mes yeux bleus !
.
glaucome_2_oeil-bleu
.
Heureusement, il ne listent pas comme effets indésirables que je vais voir à travers une fente ou en noir et blanc !
.
yeux2J’envie presque le bienheureux Ts’ang Kie ! Ts’ang Kie était ministre de l’empereur jaune. Sa particularité était d’avoir deux paires d’yeux (portrait ci-contre, 1685). On raconte qu’il s’inspira de la lune tantôt ronde, tantôt croissante et des empreintes d’oiseaux et d’animaux pour inventer l’écriture chinoise. Selon la légende, les dieux du ciel furent si effrayés de cette invention qu’ils en pleurèrent des jours et des nuits. Une pluie de céréales se mit alors à tomber sur l’empire.

Pouvoir décrire la lumière… si un jour elle disparaissait ?

%d bloggers like this: