Oui, Mr le Préfet de police, je veux changer d’identité !

identite3.jpg Il y a des périodes de la vie qui sont si éprouvantes qu’après, on devrait changer de nom et d’identité puisqu’aussi bien on n’est plus vraiment le même. Vos amis pensent que c’est vous – forcément vous avez à peu près la même tête – mais, en réalité, vous êtes devenu quelqu’un d’autre. Il est difficile de leur expliquer ce qui s’est passé à l’intérieur. à cause d’alzheimer… et d’ailleurs à quoi bon ? Ils ne comprendraient pas et n’ont d’ailleurs pas vraiment de raison de comprendre. Le mieux est donc carrément de ne plus voir personne. C’est plus simple. Et ça évite les questions, les explications et les malentendus.

%d bloggers like this: